•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Travaux sur la route de l’Église : « un manque de respect » de la part de la Ville dénoncé

Les travaux sont nombreux sur la route de l'Église.

Les travaux sont nombreux sur la route de l'Église.

Photo : Radio-Canada / Samuel Pouliot

Radio-Canada

Une résidente de Québec dénonce la gestion du chantier de la route de l'Église par l’administration Labeaume. Les travaux de réfection nuisent aux citoyens et aux commerçants, déplore-t-elle.

Denise Tousignant croit que le vice-président du comité exécutif de la Ville de Québec, Rémy Normand, a manqué de respect envers ses citoyens.

Ces dernières semaines, des commerçants ont dénoncé des pertes de revenus importantes. La Ville de Québec a affirmé vouloir minimiser les répercussions pour les commerces du secteur, mais sans pour autant offrir un programme d’assistance financière.

Elle juge également que l’élu a tenté de se donner bonne conscience en attribuant les problèmes de l’artère aux commerçants, souligne-t-elle.

Rappelons que le chantier, en cours depuis le mois de mai, doit prendre fin en décembre. Des travaux de finitions sont aussi prévus au printemps.

Pour quiconque a tenté de se rendre dans un des commerces de la route de l’Église depuis le printemps, il est évident que la situation actuelle des commerçants est un problème d’accès à leur commerce causé par les travaux publics sur cette artère, a écrit dans une lettre ouverte Denise Tousignant.

Le Shack Resto-Bar a d'ailleurs fermé ses portes à la fin du mois de juillet en raison des multiples travaux. Ça donne un cri d'alarme. Tant mieux si ça bouge un peu les choses, souligne Mathieu Girard, propriétaire de l'ancien restaurant.

Le directeur général du restaurant Portofino, Bertrand de l'Épinay, affirme essuyer des milliers de dollars en pertes. J'espère juste que la ville va être à l'écoute des citoyens parce que c'est les citoyens qui élisent les représentants de la municipalité.

Et le tramway?

Les travaux se poursuivront jusqu'en décembre.

Les travaux se poursuivront jusqu'en décembre.

Photo : Radio-Canada / Samuel Pouliot

Denise Tousignant se demande comment la Ville compte gérer les conséquences qu’auront les travaux d’aménagement du futur tramway si elle n’est pas en mesure de le faire pour la route de l’Église.

Aucun budget attribué aux dédommagements n’a été dévoilé pour le projet de transport structurant, ajoute-t-elle.

Elle affirme que les commerçants et les résidents s’inquiètent des effets importants qu’auront ces travaux sur les secteurs touchés.

Je m'inquiète énormément pour le projet de tramway. Est-ce qu'ils vont appliquer la même règle?, se demande-t-elle.

On devrait nous dire si on allait être ou pas exproprié en partie ou totalement. Mais personne n'a eu de réponse.

Denise Tousignant

Même si l’administration Labeaume a tenu des engagements lors des séances d’informations, Mme Tousignant juge que personne n’a reçu de réponse aux questions posées.

La situation actuelle sur la route de L’Église n’a rien de rassurant pour le futur, les élus devraient d’emblée informer les citoyens sur les vrais enjeux qu’ils auront à subir et comment la Ville envisage de les soutenir, poursuit-elle.

Avec les informations de Guylaine Bussière

Québec

Politique municipale