•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Google Pixel 4 sera contrôlé sans qu'on touche l’écran

Une capture d'écran montrant la main d'une personne devant un capteur carré. Le capteur projette des ondes bleues vers la main.

Le capteur radar conçu par Google fera enfin son apparition dans un produit de consommation.

Photo : Google

Radio-Canada

C’est officiel : Google a confirmé qu'on pourrait contrôler ses prochains téléphones intelligents Pixel en effectuant des gestes avec ses mains, sans toucher l’écran.

Cette technologie, utilisant une puce radar, avait été présentée il y a quelques années par Google sous le nom de Projet Soli. L’entreprise avait alors démontré quelques possibilités offertes par la puce, comme de régler le volume d’un appareil en frottant son index et son pouce ensemble ou encore de naviguer dans les menus d’une montre intelligente en faisant un geste ressemblant à un claquement de doigts.

Au moment de son dévoilement, Soli souffrait encore de certaines limitations l’empêchant d’être mise en marché, notamment sa trop grande consommation d’énergie. Or, il semble que Google a réussi à régler ces problèmes, puisque l’entreprise a indiqué qu’il sera possible de contrôler les prochains téléphones Pixel avec un détecteur de mouvements.

« Le Pixel 4 sera le premier appareil avec Soli, qui propulsera les nouvelles fonctionnalités Motion Sense, vous permettant de sauter des chansons, d’éteindre une alarme et de refuser des appels simplement en agitant votre main, écrit Google (Nouvelle fenêtre) dans un billet de blogue. Ces nouvelles capacités ne sont que le début, et tout comme les Pixel deviennent plus intelligents avec le temps, Motion Sense évoluera également. »

Par ailleurs, le géant californien a aussi confirmé que sa prochaine génération de téléphones sera équipée d’un système de reconnaissance faciale servant, entre autres, à déverrouiller l’appareil sans contact. L’iPhone, un compétiteur direct du Pixel, est équipé d’une telle technologie depuis deux générations.

Sur son blogue, Google affirme que la puce radar et le système de reconnaissance faciale pourraient fonctionner de concert. Le téléphone pourrait notamment détecter la main de son propriétaire et allumer automatiquement les capteurs de reconnaissance faciale afin d’accélérer le déverrouillage de l’appareil.

Avec les informations de The Verge, et CNBC

Innovation technologique

Techno