•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un nouveau parc de vélo de montagne à Calgary

Un homme conduit un vélo sur la nouvelle piste d'entraînement à Calgary.

L'instructeur de vélo de montagne, Aidan Hecker.

Photo : Radio-Canada / Julie Préjet

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2019 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Les amateurs de vélo de montagne pourront profiter dès la mi-août d’un nouveau centre d’apprentissage et de pratique au parc WinSport à Calgary.

Situé en plein air, il comprend 14 pistes avec de nombreuses côtes et des obstacles, comme des bûches ou des roches.

Il s'agit du plus grand parc de vélo de montagne de Calgary qui comprend des parcours pour tous débutants, intermédiaires et avancés.  Il est ouvert aux camps d’été depuis le 1er juillet et le sera pour le grand public le 15 août.

Du printemps à l'hiver

Le parc est situé à l’ouest du Parc olympique et devrait rester ouvert du printemps jusqu’à l’hiver. « Tant qu'il n'y aura pas un pied de neige à terre, vous devriez être capable de faire du vélo et d'utiliser les installations », lance James Norton, le concepteur et chef de projet à Bike Track, la société britannique qui a construit le parc.

Il ajoute que la société avait conçu un parc de vélo pour encourager les jeunes à se lancer dans le sport et à développer leurs compétences.

« Le parc a vraiment été développé pour satisfaire toutes les clientèles, des débutants aux experts »

— Une citation de  James Norton, chef de projet à Bike Track

Les nouvelles installations, construites pour un prix de 300 000 $, s'ajoutent au réseau de cyclisme déjà existant de WinSport.

« Ce sera un lieu social où les gens vont se rencontrer et faire du vélo, pratiquer de nouvelles choses et apprendre de nouvelles techniques », lance James Norton.

Selon Statistique Canada, 17 % des Albertains âgés de 15 ans et plus ont pratiqué le vélo de montagne au moins une fois en 2016.

Fuat Seker a visité le parcours, voici son reportage.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !