•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le nettoyage de la rivière Rimouski se poursuit

Des pompiers et un véhicule d'urgence.

Une quinzaine de pompiers sont intervenus au parc Beauséjour.

Photo : Radio-Canada / Marie-Pier Bouchard

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2019 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Des équipes s'activent toujours pour nettoyer un déversement de carburant qui a eu lieu mardi dans la rivière Rimouski.

Le carburant s’échappait d’un tuyau des égouts pluviaux de la ville, à la hauteur du parc Beauséjour. Le déversement a cessé hier en après-midi, selon le ministère de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques.

La bonne nouvelle, c’est que l’écoulement a cessé. La mauvaise nouvelle, c’est que ce sera pratiquement impossible de déterminer la source, avance le porte-parole du Service de sécurité incendie de Rimouski, Christian Parent.

Des analyses sont en cours pour déterminer la nature exacte du produit. Le ministère de l’Environnement suggère qu'il s'agit de diesel ou de mazout.

Certains polluants fuient au-delà du système de protection mis en place.

Certains polluants ont fui au-delà du système de protection mis en place.

Photo : Radio-Canada / Denis Leduc

Les canalisations du système d'égout pluvial ont été rincées. Une firme de nettoyage s’active à pomper le carburant emprisonné par des boudins absorbants dans le secteur. Les pompiers de la Ville suivent également la situation de près.

La quantité de carburant déversée dans la rivière demeure inconnue. Selon M. Parent, le déversement d'un seul litre de carburant peut perturber de façon importante l'écosystème de la rivière.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !