•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Sobeys cessera d'utiliser les sacs de plastique dès janvier

Les sacs comme celui-ci disparaîtront des IGA au cours des prochains mois.

Photo : Radio-Canada

Jessica Savoie

La chaîne de supermarchés Sobeys annonce qu'elle éliminera les sacs de plastique dans ses magasins dès la fin de janvier 2020. Elle devient la première grande chaîne de supermarchés du pays à les éliminer complètement.

La chaîne, dont le siège social se trouve en Nouvelle-Écosse, affirme avoir pris cette décision par souci de préserver l'environnement. Elle estime à 225 millions par année le nombre de sacs de plastique utilisés dans ses magasins.

La décision s'applique aussi aux autres enseignes du groupe Empire, la maison mère de Sobeys, dont Safeway, IGA, FreshCo et Foodland.

Nos clients ainsi que nos employés nous l'ont dit haut et fort : ils veulent qu'on utilise moins de plastique. On est d'accord avec eux.

Michael Medline, PDG de la compagnie Empire, propriétaire de la chaîne Sobeys
Il est debout devant un rideau bleu.

Le grand patron du groupe Empire, Michael Medline, affirme que son entreprise répond aux commentaires exprimés par les clients.

Photo : La Presse canadienne / PC/Chris Young

Un vent de changement

Sobeys offrira à ses clients des sacs de papier, mais espère qu'ils apporteront tout de même des sacs réutilisables lorsqu'ils feront leur épicerie.

La chaîne IGA a fait savoir qu'elle lancerait une campagne en septembre pour encourager les consommateurs à opter pour les sacs réutilisables solides qui dureront des années.

C'est une première étape. Nous prévoyons lancer d'autres projets tous les ans pour éliminer peu à peu le plastique de nos magasins et de nos produits, a déclaré Michael Medline.

Au cours du prochain mois, les magasins de la chaîne Sobeys offriront déjà à la clientèle, dans les rayons des produits frais, des sacs en mailles de plastique provenant de bouteille recyclé. Ces sacs sont déjà en vente dans les magasins de la chaîne IGA au Québec depuis juin.

Sobeys lancera d'autre part à Montréal, en septembre, une campagne pour encourager les clients à apporter leurs propres sacs. Entre autres, des espaces de stationnement seront réservés à ceux qui apportent leurs sacs.

Une autre grande chaîne canadienne, Loblaw, qui exploite l'enseigne Atlantic Superstore, impose depuis 2009 des frais à ses clients pour les sacs en plastique. Loblaw estime que cette mesure a permis d'éliminer 12 milliards de sacs depuis 10 ans.

L'exemple de l'Île-du-Prince-Édouard

L'Île-du-Prince-Édouard est devenue le 1er juillet la première province à interdire sur son territoire les sacs en plastique à usage unique. Applaudie par plusieurs, cette mesure aura assurément des effets bénéfiques à long terme sur l'environnement, croit Gerry Moore, le directeur de la Société de gestion des déchets de l'île.

Des sacs en papier remplis d'aliments sur un tourniquet à l'épicerie.

Des emplettes

Photo : Radio-Canada

Terre-Neuve-et-Labrador a aussi annoncé le printemps dernier son intention de bannir les sacs en plastique. Elle a toutefois accordé une période de grâce aux consommateurs et aux détaillants pour leur permettre de s'ajuster.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Nouveau-Brunswick

Pollution