•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une tornade fait trois blessés et des dégâts en Mauricie

Des roulottes endommagées par une potentielle tornade.

Une roulotte a été soulevée par les vents et s'est écrasée sur une autre roulotte mardi soir, au camping Lac-aux-Sables.

Photo : Radio-Canada / Marilyn Marceau

Radio-Canada

Les équipes d’Environnement Canada dépêchées à Lac-aux-Sables, en Mauricie, confirment qu’il s’agit bien d’une tornade de catégorie EF1 qui a ravagé le secteur et fait trois blessés mineurs, mardi soir.

Les vents observés ont atteint les 160 km/h, a expliqué Steve Boily, un météorologue d'Environnement Canada dépêché sur les lieux. La nature des dommages et les témoignages ont permis de conclure qu'il y a eu rotation des vents et non de simples rafales, a-t-il ajouté.

Vers 19 h 45 mardi, une cellule orageuse est passée au-dessus de Lac-aux-Sables, indique Environnement Canada. Aucune alerte de tornade n’avait cependant été publiée par Environnement Canada.

Selon le météorologue Antoine Petit, le phénomène météorologique était « plus ou moins prévisible ». Des orages ont été générés par le front froid qui a balayé la région, mais rien n'indiquait qu'il y avait un fort potentiel de générer des tornades. L'humidité persistante dans les bas niveaux de l'atmosphère a créé de l'instabilité et les températures étaient caniculaires, a-t-il expliqué en entrevue avec La Presse canadienne.

Des blessés sur le camping Lac-aux-Sables

La Sûreté du Québec rapporte que trois personnes ont été prises en charge et transportées à l’hôpital pour des blessures mineures. Elles étaient en train de manger à l'extérieur lorsque de forts vents se sont levés.

D'importantes rafales ont également causé des dégâts sur la rue Sainte-Marie et près du camping du Lac-aux-Sables.

Une roulotte a été soulevée dans les airs et a atterri sur une autre. Par chance, toutes deux étaient vides.

Le vent s'est levé, ça a pratiquement été instantané : tout est parti, raconte Josée Dumont, qui a été témoin du passage de la potentielle tornade. On voyait les choses revoler comme si c'étaient des feuilles de papier.

900 personnes ont été évacuées de manière préventive, mais ont pu réintégrer leurs campements ou leurs chalets dans les heures qui ont suivi. Du nombre, une soixantaine d'évacués se sont présentés au centre d'hébergement mis en place par la Municipalité.

Opération nettoyage

Arbres déracinés ou cassés, fils électriques brisés, objets emportés par le vent : les nombreux dommages ont forcé la police, les pompiers, la Croix-Rouge et la sécurité civile à déployer un plan d'urgence sur les lieux.

Le maire de Lac-aux-Sables, Yvon Bourassa, s'est dit satisfait de la manière dont les différents intervenants sont venus en aide aux personnes touchées.

C’est certain qu'aujourd'hui, on regarde les dégâts, mais on va se relever.

Yvon Bourassa, maire de Lac-aux-Sables
Une plage jonchée de débris au bord d'un lac.

Des débris déplacés par le vent se sont retrouvés dans le lac du camping Lac-aux-Sables.

Photo : Radio-Canada / Marilyn Marceau

Un périmètre de sécurité a été érigé autour du camping et sur la rue Sainte-Marie pour que les équipes puissent procéder au nettoyage du secteur, rétablir le courant et sécuriser les lieux.

Des bénévoles de la Croix-Rouge sont également sur place pour venir en aide aux sinistrés.

Trois hommes et une femme debout devant un lutrin.

Le maire de Lac-aux-Sables, Yvon Bourassa (au centre), la directrice générale de la Municipalité Valérie Cloutier et des représentants de la Sécurité civile ont fait le bilan des dommages connus, mercredi après-midi.

Photo : Radio-Canada / Marilyn Marceau

Dans un point de presse en début d'après-midi, les autorités ont déclaré ne pas encore être en mesure de chiffrer les dommages.

Une dizaine de roulottes ont été gravement endommagées par la tornade et plusieurs autres ont subi des dommages moindres.

Avec les informations de La Presse canadienne

Mauricie et Centre du Québec

Conditions météorologiques