•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des travaux pour rendre la 138 plus sécuritaire

Le chantier sur la route 138 entre Tadoussac et Les Bergeronnes.

Le chantier sur la route 138 entre Tadoussac et Les Bergeronnes

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2019 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le ministère des Transports effectue depuis plusieurs années des travaux pour rendre la route 138 plus sécuritaire entre Tadoussac et Les Bergeronnes. Depuis quelques mois, c'est le secteur du lac Gobeil qui est ciblé par des travaux majeurs. La route y sera complètement reconstruite.

Si le chantier de plus de 5 km est surtout connu pour ralentir les automobilistes dans leur périple jusqu'au traversier de Tadoussac, il servira finalement à rendre leur conduite plus agréable et sécuritaire.

On adoucit aussi des pentes. On ajoute des voies auxiliaires pour permettre le passage des véhicules lourds dans les pentes. [...] On ajoute aussi des brise-vent en bordure du lac pour améliorer les conditions en hiver, explique Philippe Gauthier, ingénieur pour le ministère des Transports du Québec.

« C’est vraiment un projet qui va changer la route dans le secteur et qui va vraiment être une belle porte d’entrée sur la Haute-Côte-Nord. »

— Une citation de  Philippe Gauthier, ingénieur pour le ministère des Transports du Québec

Les travaux ont commencé à l'automne 2018 et nécessitent de nombreuses phases de dynamitage qui s'étendront jusqu'à l'automne 2020.

En tout, une quarantaine de personnes s'activent à temps plein sur le chantier. La majorité d'entre elles viennent de la Côte-Nord et du Saguenay–Lac-Saint-Jean.

Une zone de chantier avec un camion et une remorque en face de la route et d'un immense lac.

Le chantier longe le tronçon de l'actuelle Route 138 qui suit les rives du Lac Gobeil.

Photo : Radio-Canada / Marie-Jeanne Dubreuil

Un des défis du chantier était de couper le roc à proximité du lac Gobeil et de la 138 en assurant la sécurité des passagers.

Il y avait quand même tout un exercice pour assurer la sécurité des usagers de la route, puis permettre de réaliser les travaux aussi assez rapidement et de façon efficace pour être là le moins longtemps possible, précise Philippe Gauthier.

Le chantier de la côte Arsène-Gagnon sera le dernier des grands chantiers entre Tadoussac et Les Bergeronnes, selon le ministère des Transports.

D’après les informations de Marie-Jeanne Dubreuil

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !