•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Revaloriser le Mont-Fortin à Jonquière

Chargement de l’image

Des gens se mobilisent pour sauver le Mont-Fortin.

Photo : Radio-Canada / Flavie Villeneuve

Chargement de l’image
Prenez note que cet article publié en 2019 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Un groupe de citoyens s'est formé pour proposer des améliorations au site du Mont-Fortin et assurer la survie du secteur.

La piscine est notamment en voie de fermer en raison de sa désuétude.

En plus de l’usure, l’isolement de cette infrastructure a souvent été décrié. La Ville avait reçu plusieurs plaintes de parents qui ne voulaient plus envoyer leurs jeunes dans un secteur si éloigné.

Chargement de l’image

La piscine du Mont-Fortin est peu fréquentée.

Photo : Radio-Canada

Les conseillers de Jonquière pensent avoir trouvé la solution : construire une nouvelle piscine dans un autre secteur.

« Un emplacement pour une nouvelle piscine a été décidé pour répondre à plus de gens dans le secteur de Kénogami. C'est en face du parc de la polyvalente de Kénogami. »

— Une citation de  Julie Dufour, conseillère municipale

Les lieux sont plus adaptés aux familles, dans un quartier résidentiel et accessible par voies cyclables.

L'actuelle piscine du Mont-Fortin sera maintenue tant que la nouvelle structure ne sera pas ouverte.

Julie Dufour voit ce changement d'un bon oeil pour les activités au Mont-Fortin, car le site pourra être réaménagé et accueillir de nouvelles activités.

Sauvons le Mont-Fortin

Des citoyens ont déjà décidé de se rassembler, au sein d’un comité, pour donner un nouveau souffle au Mont-Fortin.

« Le secteur a beaucoup de potentiel, il y a un parc à chiens qui va s'installer bientôt. La Ville veut des activités complémentaires et on sera capable d’en proposer. »

— Une citation de  Julie Durand, porte-parole, groupe Sauvons le Mont-Fortin

Plusieurs propositions sont étudiées, mais des murs d'escalade seraient une option envisagée pour dynamiser le secteur, d’après la conseillère Julie Dufour.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !