•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Demande de recours collectif contre Capital One à Québec

Capital One a été victime d’un important vol de données, qui affecte 106 millions de ses clients nord-américains, dont 6 millions de Canadiens.

Photo : Associated Press / Jeff Chiu

Radio-Canada

Une demande d’autorisation d’intenter un recours collectif contre Capital One a été déposée au palais de justice de Québec mardi.

Dans un document d’une douzaine de pages, Simon Goulet s’adresse à la Cour supérieure, lui demandant l’autorisation d’exercer une action collective contre l’établissement financier.

La banque américaine a annoncé lundi qu’elle s’était fait voler les renseignements personnels de 106 millions de ses clients nord-américains, dont 6 millions de Canadiens, à la suite d’une cyberattaque survenue en mars dernier.

M. Goulet, résident de Québec, souhaite être le représentant de toutes les personnes qui, comme lui, détiennent une carte de crédit émise par Capital One et dont les informations personnelles ont été divulguées sans autorisation.

Il reproche notamment à Capital One d’avoir contrevenu à la Loi sur la protection des renseignements personnels dans le secteur privé.

Les membres du groupe ont subi et continueront de subir d’importants dommages et pertes suite à la transmission illégale de ces renseignements, peut-on lire dans la requête.

Simon Goulet demande donc un dédommagement compensatoire et exemplaire en son nom et au nom des millions d’autres victimes.

Il est représenté par le cabinet Siskinds Desmeules Avocats.

Québec

Informatique