•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le fédéral octroie 11,9 M$ pour des logements abordables à l'Île-du-Prince-Édouard

Un travailleur de la construction

De nouveaux logements abordables seront construits à Charlottetown.

Photo : Radio-Canada / Marc-Antoine Mageau

Radio-Canada

C'est un pas vers l'avant pour la province, qui connaît présentement une importante crise du logement.

Le gouvernement fédéral souhaite aider l'Île-du-Prince-Édouard à construire davantage de résidences et contrer son manque criant de logement.

La pénurie de logements frappe durement les ménages à faible revenu à l’Île-du-Prince-Édouard, selon Lori Johnston, responsable des services de recherche de logement de la province.

L'octroi de 11,9 millions de dollars du gouvernement Trudeau permettra de construire un complexe de logements abordables au centre-ville de Charlottetown. Une soixantaine d'appartements seront disponibles dans cette nouvelle construction, ce qui apaisera un peu la crise actuelle.

L'endroit sera sous la responsabilité de la compagnieKings Square Affordable Housing Corporation, déjà bien connue dans le milieu.

Le président de la compagnie, J. W. Campbell, se dit réjoui du financement reçu.

Nous sommes fiers d'être en mesure d'avoir une petite influence sur la crise du logement abordable à Charlottetown, indique-t-il.

Une affiche qui indique la construction d'un immeuble.

Une crise importante de logements sévit à l'Île-du-Prince-Édouard.

Photo :  CBC

Le financement fédéral provient du Fonds national de co-investissement pour le logement. Sur les 60 unités de l'immeuble, 50 seront louées selon un système basé sur le revenu, et les 10 autres seront au taux du marché. À Charlottetown, le taux d'inoccupation des logements est à son plus bas niveau, soit 0,2% l'automne dernier.

Selon les renseignements de CBC

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Île-du-Prince-Édouard

Politique fédérale