•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un homme de 23 ans accusé d'avoir tué 4 personnes à Markham

Un homme et une femme devant le tribunal.

Croquis de l'accusé Menhaz Zaman devant le tribunal de Newmarket

Photo : CBC / Pam Davies

Radio-Canada

Menhaz Zaman, 23 ans, fait face à quatre chefs d'accusation d'homicide volontaire à la suite de la découverte de quatre corps dans une maison de Markham dimanche après-midi.

L'accusé a comparu devant le tribunal de Newmarket lundi avant-midi. Il a été placé en détention préventive et devrait comparaître devant le tribunal par vidéoconférence le 2 août prochain.

Les quatre personnes retrouvées sans vie dans une maison de Markham dimanche après-midi, trois femmes et un homme, ont été tuées, soutient la Police régionale de York.

Les quatre adultes étaient morts à l'arrivée des policiers.

Le porte-parole Andy Pattenden, de la Police régionale de York, n'a pas précisé s'il existait un lien entre l'accusé et les victimes.

Les noms des victimes ne seront dévoilés qu'une fois les autopsies terminées, dit-il.

Nous ne cherchons pas d'autres suspects dans cette affaire pour le moment, ajoute M. Pattenden.

Andy Pattenden.

L'agent Andy Pattenden affirme que la police est arrivée sur place vers 15 h dimanche.

Photo : CBC/Richard Agecoutay

L'agent Andy Pattenden a déclaré que la police avait été appelée à se rendre à la résidence vers 15 h, dimanche, après avoir reçu un appel au 911 signalant de possibles blessures.

En arrivant sur les lieux, les policiers ont rencontré un homme près de la porte d’entrée et ont ensuite trouvé les quatre corps à l’intérieur, après avoir fouillé la résidence.

Le porte-parole de la police de York a ajouté que Menhaz Zaman avait ouvert la porte aux enquêteurs et avait été arrêté peu de temps après, bien qu'il n'ait pas précisé si le suspect avait lui-même téléphoné à la police.

Toutes les ressources dont dispose la Police régionale de York seront impliquées dans cette enquête, a assuré Andy Pattenden, ajoutant qu'un poste de commandement serait mis en place dans le quartier.

Appel au public

La police demande à toute personne ayant pu voir ou entendre quoi que ce soit de notable dans le quartier résidentiel où les meurtres se sont produits de se manifester et de contacter les autorités.

Une quinzaine de personnes sont rassemblées derrière le cordon de la police.

Des membres de la communauté se sont rassemblés dimanche soir près de la résidence de Markham où quatre corps ont été retrouvés.

Photo : CBC/Richard Agecoutay

À en juger par le nombre de personnes qui sont ici actuellement, les résidents sont évidemment préoccupés par ce qui s'est produit, a déclaré M. Pattenden aux journalistes et aux citoyens rassemblés derrière le cordon policier.

Je tiens à rassurer tout le monde sur le fait qu'il s'agit d'une communauté sûre, a-t-il ajouté.

Avec les informations de CBC News et de La Presse canadienne

Toronto

Crimes et délits