•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Retour à la normale dans les aéroports canadiens après une panne informatique

Des passagers en file.

La panne des bornes de douanes a entraîné de longues files d’attente à l’aéroport Montréal-Trudeau.

Photo :  courtoisie

Radio-Canada

Une panne informatique touchant plusieurs aéroports nationaux au Canada a causé des retards pour les voyageurs, qui ont dû remplir des formulaires à la main. Le problème, survenu en fin de matinée, a été réglé en soirée, selon l’Agence des services frontaliers du Canada (ASFC).

La panne touchait notamment les bornes d’inspection primaire et le programme de libre-service NEXUS dans les aéroports de Montréal, Vancouver, Calgary et Toronto.

Dans une déclaration envoyée par courriel, l’ASFC confirme qu’il y a eu des problèmes technologiques qui ont entraîné des retards aux points d’entrées aériens et terrestres au Canada.

La panne était nationale, selon l’agence, qui affirme que la « situation a été complètement résolue ».

Les autorités aéroportuaires dans différentes villes du Canada ont diffusé des messages sur Twitter, assurant que la situation était bien retournée à la normale.

Plus tôt dans la journée, dans un message sur Twitter, l'aéroport de Vancouver avait indiqué que les voyageurs devaient remplir des formulaires manuellement et qu'ils « devront prévoir de longues attentes aux douanes ».

Selon Anne-Sophie Hamel, porte-parole des Aéroports de Montréal, la panne est survenue en fin de matinée dimanche, mais les effets se sont fait sentir plus tard, à la suite de l'arrivée des vols internationaux.

Un témoin à l'aéroport de Dorval a affirmé à Radio-Canada que de longues files se sont formées. Des passagers étaient bloqués à bord d'avions en attendant de pouvoir décoller.

Des retards n'ont toutefois pas été signalés dans tous les grands aéroports. À Edmonton, par exemple, aucun vol n'était attendu en provenance des États-Unis, et aucun retard n'a été constaté.

Ce n’est pas la première fois que les systèmes de l’Agence des services frontaliers sont touchés par une panne pancanadienne. Le 5 juillet dernier, une panne générale avait notamment causé des inconvénients pour plusieurs voyageurs, dont à l’aéroport de Pearson, à Toronto, où des témoins ont affirmé avoir attendu plusieurs heures avant de passer les douanes.

Prévention et sécurité

Justice et faits divers