•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Air Saguenay : des spécialistes de l'armée pour retrouver les victimes au Labrador

Un hydravion.

Les sept victimes de l'accident étaient à bord d'un appareil de type Beaver tel que celui-ci.

Photo : Rémi Tremblay

La Presse canadienne

Le ministre de la Sécurité publique et de la Protection civile a annoncé que le gouvernement fédéral fournira de l'aide pour aider à retrouver l'appareil d'Air Saguenay qui s'est récemment écrasé au Labrador.

Ralph Goodale a indiqué que lui et le ministre de la Défense, Harjit Sajjan, avaient accepté une demande d'aide du gouvernement de Terre-Neuve-et-Labrador.

Selon le communiqué du ministre, le gouvernement enverra de l'équipement et de membres des Forces armées canadiennes pour aider aux recherches menées au lac Mistastin visant à récupérer les corps et d'autres objets qui se trouveraient à de telles profondeurs.

Les recherches demeurent sous la supervision de la GRC, mais l'équipe de récupération sous-marine des Forces armées dispose de ressources uniques pour réussir cette mission.

La Division B de la GRC recevra une assistance militaire de la Force opérationnelle interarmées (Atlantique) pour récupérer les corps manquants se retrouvant sous la surface de l'eau. L'opération doit se dérouler du 29 juillet au 6 août.

La Défense nationale a indiqué que six membres de l'Unité de plongée de la flotte Atlantique et de l'équipement utilisé pour la recherche d'objets dans des eaux similaires à ceux du lac Mistastin seront envoyés sur place.

Les Forces armées enverront notamment un sous-marin téléguidé et un sous-marin autonome.

Sept hommes, dont le pilote, sont morts dans l'écrasement de l'appareil, le 15 juillet.

Quatre des corps des victimes ont été retrouvés jusqu'à présent. Les plongeurs continuent de rechercher les trois personnes restantes et l'hydravion.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Écrasement d'avion

Justice et faits divers