•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le festival Terre Ferme à Willow Bunch attire francophones et anglophones

Des gens sont assis pour écouter les musiciens sur la scène.

La foule s'est rassemblée pour écouter le spectacle principal du festival Terre Ferme à Willow Bunch.

Photo : Radio-Canada / Karel Houde-Hébert

Radio-Canada

Le 12e festival Terre Ferme sur la terre de la famille Campagne à Willow Bunch, dans le sud de la Saskatchewan, qui a pris son envol vendredi, s’est poursuivi samedi avec spectacles musicaux et activités familiales.

Quelques centaines de personnes venant d’aussi loin que le Québec ont pris part aux festivités en cette journée ensoleillée.

Benoit Gauthier, un natif du Manitoba et Montréalais d’adoption, en est à sa troisième année au festival Terre Ferme. Il souligne que c’est une occasion pour lui de célébrer la culture francophone avec ses proches. 

C’est intergénérationnel, c’est ça qui est l’fun. [...] Tout le monde se parle, tout le monde s’aide. C’est très agréable.

Benoit Gauthier, festivalier.

En début de journée, les visiteurs pouvaient prendre part à des séances de yoga ainsi qu’à des ateliers de musique et d'écriture avec des artistes locaux, comme Connie Kaldor, Heather Bishop et Annette Campagne.

Un homme muni d'un document donne des explication à des personnes qui l'entourent

Des ateliers sont offerts durant le festival

Photo : Radio-Canada / Karel Houde-Hébert

Cette présence d’artistes anglophones et francophones, de différents styles, a plu à plusieurs festivaliers, dont Colleen Metge.

« C’est très important, parce que mon mari est Franco-manitobain », dit-elle en français.

Elle poursuit en anglais en disant qu’elle « aime entendre le mélange des deux langues. »

Je comprends assez bien le français pour ressentir l’émotion des chansons. Je crois que ça représente bien le Canada.

Colleen Metge, festivalière.

Selon Gabriel Campagne, membre du groupe de musique Les Barricades, c’est important de souligner le talent musical francophone à l’extérieur du Québec. Ces artistes méritent d'être découverts, dit-il.

Gabriel Campagne en compagnie des membres de La Raquette à claquettes en train de jouer de la musique sur scène.

Gabriel Campagne, membre du groupe de musique Les Barricades, s'est joint à La Raquette à claquettes sur la scène principale lors de leur prestation au festival Terre Ferme.

Photo : Radio-Canada / Karel Houde-Hébert

Vers 18 h 10, le spectacle sur la scène principale s’est amorcé avec La Raquette à claquettes, un groupe de musique francophone de Regina. Gabriel Campagne s'est joint à eux en montant sur scène lors de leur prestation. 

Autres activités

Le Festival est aussi une occasion de partager la passion musicale et agricole de la famille Campagne. 

Plusieurs autres activités étaient aussi au menu, dont la danse, des promenades de tracteurs et de la chanson en groupe. Des festivaliers pouvaient aussi participer à des ateliers de peinture et de fabrication de sifflets.

Des promenades en tracteur sont offertes durant le festival

Des promenades en tracteur sont offertes durant le festival

Photo : Radio-Canada / Karel Houde-Hébert

Les festivités se poursuivent jusqu’à dimanche.

D'après les informations de Karel Houde-Hébert

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saskatchewan

Musique