•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le BST a récupéré la carcasse de l’hélicoptère du président de Savoura

Un hélicoptère abîmé en forêt.

L'épave de l'hélicoptère qui transportait le PDG de Savoura, Stéphane Roy, et son fils Justin.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Une équipe du Bureau de la sécurité des transports (BST) a sorti samedi midi la carcasse de l'hélicoptère de la forêt à proximité du lac Valtrie, dans le parc du Mont-Tremblant, avec l'aide de l'assureur de l'appareil.

Le BST poursuivra son enquête pour déterminer les causes de l'écrasement de l'hélicoptère piloté par Stéphane Roy, le PDG de Savoura.

On a terminé le relevé d’indices sur le terrain. Aujourd’hui, on est principalement là pour observer l’extraction de la machine et s’assurer de l’intégrité, puisqu’elle s’en va pour expertise au laboratoire d’Ottawa, a expliqué Kristina Schoos, enquêteuse au BST.

Parmi ces indices, les enquêteurs ont remarqué qu'il y avait du carburant dans l'hélicoptère au moment de l'accident, ce qui exclut l'hypothèse d'une panne sèche. La météo n’est pas non plus en cause, ni la vitesse de l’hélicoptère.

En effet, la zone restreinte de l’écrasement laisse penser que l’appareil serait presque tombé à plat.

L’enquête, qui durera plusieurs mois, devrait déterminer si Stéphane Roy a tenté un atterrissage d’urgence, et pourquoi la balise de détresse ne s’est pas déclenchée.

Stéphane Roy et son fils Justin.

Stéphane Roy et son fils de 14 ans étaient tous deux portés disparus depuis le 10 juillet alors qu'ils étaient à bord de leur hélicoptère.

Photo : Facebook

Près de deux semaines de recherches

Jeudi, les corps sans vie de Stéphane Roy, président de l'entreprise Sagami-Savoura, et de son fils de 14 ans, Justin, ont été retrouvés après leur disparition annoncée le 11 juillet.

Aucun signal de détresse n'avait été détecté avant l'écrasement de l'appareil, à l'exception de quelques données cellulaires.

Plan rapproché d'un hélicoptère abîmé en forêt.

L'épave de l'hélicoptère a été retrouvée à une cinquantaine de mètres d'une route de terre à proximité du lac Valtrie, dans le parc du Mont-Tremblant.

Photo : Radio-Canada

Les recherches menées par la Sûreté du Québec (SQ) et l’armée ont nécessité près de deux semaines et se sont étalées sur un territoire d’abord évalué à plusieurs dizaines de milliers de kilomètres carrés.

L'hélicoptère a été retrouvé jeudi dans le secteur du lac Valtrie, à environ 80 kilomètres au sud-est de Lac-De La Bidière, d'où Stéphane Roy et son fils avaient décollé le mercredi 10 juillet.

Avec les informations de Sébastien Desrosiers

Accidents et catastrophes

Justice et faits divers