•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Traversée internationale du lac Saint-Jean : Marcel Schouten l'emporte

Un nageur lève les bras en signe de victoire.

Marcel Schouten était fier de son exploit.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2019 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Le Néerlandais Marcel Schouten s’est imposé lors de la 65e Traversée internationale du lac Saint-Jean.

L'Australien Christopher Deegan a terminé bon deuxième alors que l'Argentin Matias Diaz Hernandez s'est emparé de la troisième place.

Une nageuse est entourée par plusieurs personnes à sa sortie de l'eau.

La Française Morgane Dornic a été la meilleure chez les femmes en enregistrant le neuvième meilleur résultat.

Photo : Radio-Canada / Chantale Desbiens

De son côté, le Canadien Samuel Matte a fini au huitième rang.

Un nageur arrive à proximité d'un quai.

Samuel Matte était le seul représentant masculin du Canada.

Photo : Radio-Canada / Chantale Desbiens

Au total, 13 nageurs et 9 nageuses avaient pris le départ à Péribonka samedi matin.

La course a été marquée par une série d’abandons.

Alexann Petiquay arrive au quai de Roberval.

Alexann Petiquay a dû se retirer parce qu'elle souffrait d'hypothermie et de maux de ventre.

Photo : Radio-Canada / Chantale Desbiens

Alexann Petiquay, de Mashteuiatsh, a notamment déclaré forfait avant l’arrivée à Roberval.

Avant elle, aucune athlète autochtone n’avait participé à la compétition.

Refoulant ses larmes, la principale intéressée a soutenu qu'elle était vraiment déçue d'avoir dû sortir de l'eau avant la fin du parcours et elle a reconnu qu'elle se sentait un peu coupable.

Par contre, l'athlète a promis qu'elle tenterait de nouveau l'expérience, en précisant qu'elle a la tête très dure.

Des nageurs amorcent la Traversée internationale du lac Saint-Jean.

Les nageurs devaient parcourir une distance de 32 kilomètres entre Péribonka et Roberval.

Photo : Radio-Canada / Rosalie Dumais-Beaulieu

En 2018, la Traversée internationale du lac Saint-Jean avait été marquée par la victoire de l’Italien Edoardo Stochino.

Il a tenté sans succès de défendre son titre cette année.

Il a terminé en quatrième position.

Un nageur soulève le bras en signe de victoire.

L'an dernier, Edoardo Stochino avait inscrit un chronomètre légèrement inférieur à 7 h 10.

Photo : Radio-Canada / Rémi Tremblay

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !