•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Non, il ne s’agit pas du présumé meurtrier recherché au Manitoba

On voit un jeune homme posant à côté de la une d'un journal avec la photos des deux présumés meurtriers, Kam McLeod et Bryer Schmegelsky. Le mot « FAUX » apparaît sur la photo.

La photo d'un jeune homme qui ressemble au présumé meurtrier Kam McLeod circule sur les réseaux sociaux. Cependant, il ne s'agit pas de la même personne.

Photo : Capture d'écran

Bouchra Ouatik

Une photo qui circule sur les réseaux sociaux montre ce qui semble être un des suspects de meurtre présentement recherchés dans l’ouest du pays. Cependant, l'individu sur la photo n’est pas le suspect en question.

Sur la photo, on voit un jeune homme souriant tenant près de son visage la une du journal Winnipeg Sun montrant les deux suspects de meurtres, Kam McLeod et Bryer Schmegelsky. Les deux hommes sont activement recherchés dans le nord du Manitoba pour trois meurtres survenus en Colombie-Britannique la semaine dernière.

On voit un homme qui tient la une du journal « Winnipeg Sun » montrant la photo des deux présumés meurtriers Kam McLeod et Bryer Schmegelsky.Agrandir l’image (Nouvelle fenêtre)

La photo d'un homme qui ressemble au présumé meurtrier Kam McLeod a été partagée sur Snapchat, puis sur d'autres réseaux sociaux.

Photo : Capture d'écran - Snapchat

Même si la ressemblance est frappante, ce n'est pas la même personne. On ignore l’identité de l’homme sur la photo, mais la Gendarmerie royale du Canada (GRC) a confirmé sur les réseaux sociaux qu’il ne s’agissait pas du suspect.

La GRC a également imploré le public de faire preuve de prudence dans la diffusion d’informations sur cette histoire. « Nos policiers travaillent sans relâche à trouver ces suspects et nous publierons des mises à jour dès que nous aurons des renseignements concrets. De nombreuses personnes ressentent de la crainte et l’incertitude, mais partager des rumeurs en ligne n’est pas utile », a écrit la GRC sur Twitter (Nouvelle fenêtre).

Deux gaçons recherchés pour meurtre.

La GRC demande l'aide du public pour retrouver Kam McLeod et Bryer Schmegelsky, considérés comme des individus dangereux. Ils pourraient avoir changé leur apparence, et auraient été aperçus pour la dernière fois au nord de la Saskatchewan.

Photo : GRC

La photo en question semble avoir été partagée d’abord sur le réseau social Snapchat. Elle a par la suite été reprise sur Facebook et sur Twitter.

Les faux suspects, un phénomène courant

Il n’est pas rare, après des attentats ou des fusillades, de voir circuler de fausses photos de suspects sur les réseaux sociaux.

L’un des cas les plus récurrents est celui du comédien américain Sam Hyde (Nouvelle fenêtre), dont la photo est régulièrement partagée lors d’attentats. Des internautes ont notamment prétendu qu’il était l’auteur des tueries de San Bernardino, en 2015, de Sutherlands Spring, en 2017 et même de Munich, en Allemagne, en 2016. Dans tous les cas, le comédien n’avait rien à voir avec ces tragédies.

Lors de l’attentat au camion-bélier à Toronto, plusieurs photos d’individus qui n’avaient aucun lien avec la tuerie avaient également circulé sur les réseaux sociaux (Nouvelle fenêtre).

Crimes et délits

Justice et faits divers