•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des poupées Barbie à l'effigie de deux femmes de carrière de l'Atlantique

Quatre Barbie.

Les quatre poupées Barbie qui sont déjà en vente dans les boutiques.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Ayant façonné l'enfance des petites filles depuis plus de 60 ans, Barbie fait peau neuve en incarnant des femmes de carrière.

La société spécialisée en jouets Mattel Canada s'est associé à National Geographic et Barbie afin de créer des poupées à l'effigie des femmes canadiennes qui se démarquent sur la scène environnementale.

Chacune de ces poupées fait la lumière sur quatre champs d'expertise de femmes canadiennes : une photojournaliste de la faune, une biologiste de la vie marine, une astrophysicienne et une spécialiste de la conservation de la faune.

Une Barbie.

La poupée à l'effigie de la photographe Colleen Gara, du Nouveau-Brunswick

Photo : tirée du site de National Geographic

Parmi elles, la photojournaliste Colleen Gara, originaire du Nouveau-Brunswick et installée à Calgary, en Alberta.

Colleen Gara est célèbre à travers le monde pour ses photos de la faune et de la flore publiées dans plusieurs grands magazines, dont le National Geographic, Audubon, Canadian Geographic, Wild Planet et Nature's Best.

Une poupée à l'effigie de la Néo-Écossaise Sara Iverson a aussi été créée. La biologiste de la vie marine polaire, professeure à l'Université Dalhousie, est réputée pour ses nombreuses études menées sur les baleines, les requins et une panoplie d'autres animaux marins au cours de sa carrière.

Une troisième poupée, une spécialiste de la conservation de la faune, représente Lyne Morissette qui est reconnue pour ses nombreuses chroniques et interventions au sujet de l'environnement.

L'astrophysicienne québécoise Victoria Kaspi est incarnée par la quatrième poupée.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Nouveau-Brunswick

Enfance