•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Camping illégal : Carleton-sur-Mer sort les dents

Le banc de Saint-Omer, un lieu recherché par les amateurs de camping sauvage.

Le banc de Saint-Omer, un lieu recherché par les amateurs de camping sauvage.

Photo : Radio-Canada

Martin Toulgoat

Carleton-sur-Mer sévit contre les campeurs qui s'installent illégalement sur le banc de Saint-Omer, un milieu vulnérable que la municipalité tente de protéger.

Un règlement municipal interdit pourtant de faire du camping dans les places publiques et sur les plages à Carleton-sur-Mer.

Le banc de Saint-Omer est un milieu particulièrement fragile et malgré cette réglementation, plusieurs campeurs décident tout de même de s'y installer.

On retrouve certaines traces du passage de campeurs sur la banc de Saint-Omer, un lieu pourtant reconnu comme refuge d'oiseaux migrateurs.

On retrouve certaines traces du passage de campeurs sur le banc de Saint-Omer, un lieu pourtant reconnu comme refuge d'oiseaux migrateurs.

Photo : Radio-Canada

On a même fait une recharge de plage récemment pour mieux préserver et sécuriser ce secteur-là. Donc, ce qu’on veut, c’est d’interdire les véhicules et d’interdire les gens qui s’installent souvent directement dans les élyme des sables et qui vont briser ce milieu-là.

Mathieu Lapointe, maire de Carleton-sur-Mer

La municipalité a dû ainsi imposer des méthodes plus dissuasives.

Par le passé, elle n’émettait que des avertissements, mais depuis cet été, des constats d’infraction de 150$ sont imposés aux contrevenants.

On en a une vingtaine d’émis, assure le maire, particulièrement pour le secteur du banc où il y a beaucoup de campeurs. Ce qu’on souhaite, c’est que le message passe. Le camping n’est pas toléré dans ce secteur-là.

Mathieu Lapointe ajoute que deux sites de camping privés ont été ajoutés cette année pour répondre au volume important de campeurs qui viennent passer leurs vacances à Carleton-sur-Mer.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine

Tourisme