•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La librairie Le Parchemin ferme ses portes après 53 ans

L'enseigne de la boutique Le Parchemin.

La boutique Le Parchemin est située à la station Berri-UQAM du métro de Montréal.

Photo :  Facebook (capture d'écran)

Radio-Canada

Après 53 ans d'existence au cœur de Montréal, la librairie indépendante Le Parchemin, bien connue des usagers du métro, ferme ses portes.

Depuis jeudi dernier, seul un petit écriteau apposé sur la porte indique que la boutique, située à la station Berri-UQAM, est fermée.

Hubert Thouin, copropriétaire du commerce avec son frère à compter de 2012, a tout tenté pour sauver l'entreprise déficitaire depuis plus de six ans.

En entrevue au micro du 15-18, l'administrateur du commerce, Benoit Thouin, a expliqué combien son frère a investi d'année en année pour reculer l'échéance.

Ce qui n’aide pas aujourd’hui, il faut dire les choses comme elles sont, ce sont les achats en ligne. On a beau dire, mais les Amazon de ce monde et compagnie, ça n’aide pas du tout. Nous autres, on paie pour tout, eux ne paient rien. C’est injuste. Ce sont les habitudes de consommation qui changent.

Benoit Thouin, copropriétaire de la librairie depuis 2012

Les employés de la boutique, qui vendait également des bijoux et des objets de décoration, sont maintenant au chômage.

« On a tout fait pour avoir des investisseurs [...]. On a tout fait, on a tout donné », assure Benoit Thouin.

L'administrateur n'a pas précisé le statut de l'entreprise, indiquant seulement que le commerce est fermé depuis jeudi dernier.

À moins d’un miracle, dit-il, les portes ne s'ouvriront plus.

Ce sera la fin d'un autre chapitre dans l'histoire des librairies indépendantes.

Grand Montréal

Commerce