•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des communautés ébranlées par la série de meurtres en Colombie-Britannique

Un lampadaire.

Activement recherchés par la police, Kam McLeod et Bryer Schmegelsky ont grandi à Port Alberni, en Colombie-Britannique.

Photo : Radio-Canada / Mike McArthur

Geneviève Lasalle

De Port Alberni, en Colombie-Britannique, où ont grandi Kam McLeod et Bryer Schmegelsky, les deux suspects de meurtres activement recherchés par la police, jusqu'à Dease Lake, où leur véhicule a été retrouvé incendié, les membres des communautés touchées par les événements en cours vivent dans la peur, l’incompréhension et la tristesse.

À Port Alberni, c'est la consternation au sein de la population. Je ne le connaissais pas bien, dit un jeune habitant de la petite municipalité de l'île de Vancouver, mais nous prenons soin les uns des autres ici, et ce n’est pas quelque chose que nous voulons entendre. Encore moins quand on connaît le nom, qu’on a vu la personne grandir. C’est difficile.

Au nord de la province, la communauté de Dease Lake se dit pour sa part soulagée de savoir que les suspects ont été aperçus en Saskatchewan, puis au Manitoba, signe selon eux, que le danger n’est plus à leur porte. Mais la peur ressentie ces derniers jours était bien réelle. Nous pouvons être plus à l'aise, dit une habitante de Dease Lake. Ça a été stressant.

Nous vivons aux abords de la ville, et nous nous sommes sentis presque paranoïaques depuis que ça s’est passé.

Un habitant de Dease Lake.

Deux familles bouleversées

Une femme et un homme sont assis sur un sofa, et parlent à des journalistes.

Sheila Deese, la mère de la jeune touriste américaine retrouvée morte au nord de la Colombie-Britannique le 15 juillet dernier, demande l'aide du public pour retrouver les coupables.

Photo : ABC News

Sheila Deese, la mère de Chynna, la jeune Américaine retrouvée morte auprès de son compagnon Lucas Fowler, implore le public de communiquer toutes informations avec les autorités.

Je demande à quiconque qui aurait la moindre information de la partager, parce que cela ne doit pas arriver à une autre famille. Cela n'aurait pas dû nous arriver, a-t-elle déclaré, la gorge nouée.

Le père de l’un des suspects, Keith McLeod, se dit quant à lui inquiet pour son fils Kam, âgé de 19 ans. Ce que je sais, dit-il, c’est que Kam est un jeune homme gentil, attentionné et qui s’est toujours préoccupé des sentiments des autres.

Nous essayons de comprendre ce qui se passe et espérons que Kam reviendra chez nous en toute sécurité pour que nous puissions tous aller au fond de cette histoire.

Keith McLeod, le père de l'un des suspects

Armés et extrêmement dangereux

Deux gaçons recherchés pour meurtre.

La GRC demande l'aide du public pour retrouver Kam McLeod et Bryer Schmegelsky, considérés comme des individus dangereux. Ils pourraient avoir changé leur apparence, et auraient été aperçus pour la dernière fois au nord de la Saskatchewan.

Photo : GRC

Le sergent Martin Guay rappelle que les suspects, aperçus pour la dernière fois dans la région de Gillan, au nord du Manitoba, sont armés et pourraient se trouver dans une zone urbaine.

Le maire de la municipalité, Dwaine Forman, dit que la présence policière s'est intensifiée dans la région.

Tout ce que je sais, c'est qu'ils sont installés à l'intersection des routes 280 et 290 et qu'ils fouillent tous les véhicules qui entrent et qui sortent. Ils ont aussi fait des recherches à la gare de train, dit-il.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Colombie-Britannique et Yukon

Crimes et délits