•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pas de capitaine à bord, le Saaremaa I en retard

Le Saaremaa au quai de Matane

Aucun capitaine n'était à bord du Saaremaa I pour le départ de 7 h 30, mercredi matin.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le Saaremaa I a quitté le port de Matane avec 90 minutes de retard, mercredi matin, en raison d’un « imbroglio administratif » à la Société des traversiers du Québec.

Le navire qui devait prendre le large à 7 h 30 a finalement levé les amarres vers la Côte-Nord à 9 h, en raison de l’absence d’un capitaine à bord.

La porte-parole de la Société des traversiers du Québec (STQ), Julie Drolet, parle d’une situation unique.

Il y a eu un problème administratif dans la gestion des horaires qui touchait le poste de capitaine.

Julie Drolet, porte-parole de la Société des traversiers du Québec

Elle explique qu'un capitaine a été contacté dès que possible pour prendre les commandes du navire.

Julie Drolet indique également que les passagers qui se trouvaient déjà à bord du navire ont été avisés de la situation.

Des retards à prévoir

La STQ mentionne que ce départ tardif n'entraînera aucune annulation.

Bien que le Saaremaa I accusera un certain retard pour le reste de la journée, la STQ n’a pas cru bon de réajuster son horaire. Les usagers sont invités à se présenter au quai d'embarquement à l'heure prévue.

Il va y avoir du retard, admet Julie Drolet, mais on ne veut pas le quantifier pour l’instant parce qu’on a bon espoir de le rattraper durant la journée.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine

Transports