•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Margaret Atwood, autrice de La servante écarlate, est finaliste du prestigieux prix Booker

L'écrivaine regarde la caméra.

Margaret Atwood, le 24 avril 2018, à New York

Photo : Getty Images / Mike Coppola

Radio-Canada

L'écrivaine canadienne Margaret Atwood, déjà lauréate du prix Booker en 2000, est à nouveau en lice pour l'obtention de ce prestigieux prix récompensant une œuvre de fiction.

En 2000, Margaret Atwood a gagné ce prix pour son livre Le tueur aveugle (The Blind Assassin). Cette fois, elle est nommée pour Les testaments (The Testaments), une suite de son livre La servante écarlate (The Handmaid's Tale). Ce livre sortira le 10 septembre.

Couverture du nouveau livre de Margaret Atwood.

La présentation du nouveau livre de l'autrice canadienne Margaret Atwood sera diffusée dans plus de 1 000 salles de cinéma.

Photo : YouTube/Margaret Atwood Live In Cinemas Trailer

Le romancier britannique Salman Rushdie, qui a remporté le prix Booker en 1981 pour Les enfants de minuit (Midnight's Children), fait également partie de la liste des finalistes pour son dernier roman, Quichotte.

Un prix convoité

Parmi les 13 finalistes – 8 femmes et 5 hommes – annoncés mercredi figurent le Britannique Max Porter pour Lanny, l'écrivaine nigériane britannique Oyinkan Braithwaite pour Ma sœur, serial killeuse (My Sister the Serial Killer), l'écrivaine turco-britannique Elif Shafak pour 10 Minutes 38 Seconds in this Strange World et Lucy Ellmann, la seule finaliste américaine, pour Ducks, Newburyport.

Fondé en 1969, le prix Booker est assorti d'une bourse de 50 000 livres, environ 88 000 dollars canadiens. Il est ouvert aux auteurs de langue anglaise du monde entier.

Les six finalistes seront annoncés le 3 septembre. Le gagnant sera révélé le 14 octobre.

Avec les informations de La Presse canadienne

Livres

Arts