•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Baisse importante des ventes de véhicules électriques en Ontario

Une petite voiture électrique est rechargée dans un stationnement.

Les subventions ont des répercussions directes sur les ventes de véhicules électriques (archives).

Photo : La Presse canadienne / JONATHAN HAYWARD

Radio-Canada

Les ventes de véhicules électriques et hybrides ont chuté de presque 50 % en Ontario depuis un an, alors qu'elles montent en flèche au Canada. La décision du gouvernement Ford d'abolir un programme encourageant les acheteurs de voitures électriques serait en cause, selon certains organismes.

Il y a définitivement eu un recul significatif, surtout juste après l'annonce, constate Cara Clairman, la présidente de l'association Plug'n Drive, qui fait la promotion des avantages économiques et environnementaux associés aux véhicules électriques.

Alors que 2633 voitures électriques ont été vendues durant les trois premiers mois de 2018 en Ontario, seulement 1219 ont trouvé preneur pour la même période en 2019, selon les données rapportées par l'organisme Mobilité électrique Canada, qui jette aussi le blâme sur l'administration Ford.

Pourtant, les ventes de véhicules électriques étaient en constante progression dans la province depuis 2013. Elles ont par ailleurs augmenté d'environ 21 % au Canada, en comparant les mêmes mois de 2018 et de 2019.

Dès que le gouvernement de Doug Ford a procédé à l'abolition des incitatifs financiers en Ontario, les fabricants de voitures écoresponsables auraient pratiquement cessé d'acheminer leur marchandise en Ontario.

Ils ont déplacé [les véhicules] au Québec. Donc, ce qui s'est produit après ça, c'est que même si les gens voulaient se procurer des véhicules électriques, ils n'arrivaient pas à en trouver, explique Mme Clairman.

La situation a eu l'effet contraire au Québec, où la demande pour ce type de véhicule est grandissante. L'offre était anémique avant ça, mentionne Martin Archambault, porte-parole de l'Association des véhicules électriques du Québec.

Un espoir renouvelé

Le Québec et la Colombie-Britannique sont les seules provinces à offrir une subvention à l'achat d'un modèle de véhicule électrifié depuis que l'Ontario ne le fait plus.

Toutefois, le gouvernement fédéral offre un rabais de 5000 $ par véhicule électrique depuis le 1er mai dernier, ce qui pourrait avoir fait remonter les ventes en Ontario.

M. Archambault souligne que les subventions sont des incitatifs très importants pour accroître la vente de véhicules électriques. Partout dans le monde, c'est un facteur crucial pour démarrer cette transition-là, explique-t-il.

En date de décembre 2018, 93 091 véhicules électriques étaient en circulation au Canada. Environ 39 % d'entre eux sont au Québec, suivi de près par l'Ontario, avec 34 %, selon l'organisme Plug'n Drive. La Colombie-Britannique en recense quant à elle 18 %.

Avec les informations d'Audrey Roy

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Ottawa-Gatineau

Transports