•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Possible agression sexuelle à l’École internationale de français de l’UQTR

Pancarte à l'entrée du campus de l'UQTR. avec des arbres feuillus

L'Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR) - Archives

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le Service de police de la Ville de Trois-Rivières enquête sur un possible cas d'agression sexuelle qui serait survenu la semaine dernière et qui impliquerait deux élèves de l'École internationale de français de l’Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR).

Une adolescente de 14 ans aurait été agressée par un autre élève de l'école, âgé de 15 ans.

Les deux personnes sont originaires de l'extérieur du Québec. L'adolescente habiterait dans la région de Toronto.

La porte-parole de la sécurité publique de Trois-Rivières, Carole Arbelot, précise que les faits qui sont reprochés au jeune homme seraient survenus jeudi dernier et qu'une plainte a été déposé en fin de semaine.

Le porte-parole de l'UQTR, Jean-François Hinse, confirme que l'établissement collabore à l'enquête, mais précise que l’Université ne fera aucun autre commentaire en raison de l'âge des personnes impliquées.

Chaque année, plus d'un millier de jeunes originaires des provinces canadiennes et d'autres pays viennent apprendre le français à l'UQTR dans différents programmes d'immersion.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.

Mauricie et Centre du Québec

Crime sexuel