•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Quatre projets francophones se partagent 250 000 $ du gouvernement de la C.-B.

Une enseignante dans une salle de classe présente une activité d'écriture à deux filles.

Le financement de la province doit en partie servir à organiser des activités dans des classes francophones.

Photo : Radio-Canada / Frédéric Bissonnette

Radio-Canada

Un programme d’information sur la vaccination, un atelier pour enfants sur la protection de l’environnement, un projet de centre de santé bilingue et la numérisation d’archives francophones reçoivent l'aide financière qui avait été promise par le gouvernement de la Colombie-Britannique en mars 2018.

L’organisme francophone RésoSanté reçoit la plus grosse somme, soit 84 000 $, pour poursuivre la mise en place d’un centre de santé bilingue à Vancouver. C’est le même montant que celui qu’il avait reçu l’an dernier pour mener une étude sur les besoins des francophones de Vancouver.

Ça va nous permettre de faire une étude de faisabilité pour avoir une approche plus pragmatique de la situation sur le terrain auprès des francophones.

Marion Mathou, responsable des communications de RésoSanté

L’organisme à but non lucratif Planet Protector Academy recevra 67 000 $ de la province. Ce montant doit lui permettre de mener des ateliers de sensibilisation à la protection des ressources en eau potable dans 20 classes d’écoles francophones et d’immersion française pour atteindre environ 500 enfants âgés de 8 à 11 ans, selon le ministère provincial des Affaires francophones.

Le gouvernement provincial contribue aussi, par un financement de 54 450 $, à la numérisation d’archives imprimées, photographiques, vidéo et sonores conservées par la Société historique francophone de la Colombie-Britannique et l’Association historique francophone de Victoria.

Enfin, la province s’engage à financer à hauteur de 44 450 $ le programme Kids Boost Immunity, destiné à informer les enfants sur la vaccination par des jeux, des vidéos et des articles. Le programme doit ainsi être proposé à des élèves d’écoles francophones et d’immersion française.

Prochaine ronde en 2020

Le gouvernement de la Colombie-Britannique a aussi annoncé un appel à candidatures pour des subventions en 2020. Les organismes pourront postuler dès janvier pour commencer à recevoir la subvention en avril.

La présidente de la Fédération des francophones de la Colombie-Britannique, Padminee Chundunsing, encourage tous les organismes francophones à déposer un dossier. Ce n'est pas tous les ans [que les subventions concerneront] l'éducation et la santé, assure-t-elle. Il y a toujours des innovations et des projets qui sont importants pour les jeunes et les moins jeunes.

En mars 2018, le gouvernement néo-démocrate s’était engagé à offrir une subvention de 250 000 $ par an pendant cinq ans pour améliorer les services en français et faire la promotion de la vitalité linguistique de la francophonie dans la province.

D'après les informations d'Eva Uguen-Csenge

Colombie-Britannique et Yukon

Associations francophones