•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Offensive conjointe contre le débordement des égouts à Vancouver

Des feuilles, emportées par la pluie, commencent à s'amasser autour d'un drain.

Les fortes pluies inondent parfois les égouts de Vancouver.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le commissaire des parcs de Vancouver John Coupar et la conseillère municipale Sarah Kirby-Yung proposent chacun une motion pour accélérer le réaménagement du système de traitement des eaux usées, jugé responsable de l’augmentation du taux de bactérie E. coli sur certaines plages.

John Coupar devait déposer sa motion lundi soir devant la Commission des parcs de Vancouver tandis que Sarah Kirby-Yung prévoit de le faire mardi.

Les deux responsables politiques croient que le débordement des égouts lors de fortes pluies contribue à la pollution de l’eau des rivages de Vancouver.

Cela expliquerait en partie, pensent-ils, la présence trop importante de la bactérie E. coli sur la plage Sunset et dans le lac Trout, interdits à la baignade.

Le nombre de bactéries y dépasse encore la limite de 200 unités par 100 ml. De nombreux usagers, comme Pierre Tremblay, trouvent cela dommage. C'est sûr que c'est un peu négatif, dit-il, mais que faire? Je ne sais pas.

Certains pensent que le problème vient des bateaux qui déversent leurs eaux usées directement dans la mer, tandis que d’autres incriminent les oiseaux et leurs déjections.

Pour John Coupar, le volume d’eau sale déversé dans les cours d’eau de la ville prouve que les égouts sont une partie du problème. Il demande à la Commission des parcs d’accélérer le réaménagement du système.

Le maire de Vancouver, Kennedy Stewart, attend de voir ce qu’en pensent les ingénieurs de la Ville avant de prendre une décision.

Nous pourrions faire appel à un financement du gouvernement fédéral, dit-il, et en faire un sujet de la campagne électorale fédérale pour nous aider à assurer ce service essentiel.

Avec les informations d’Éva Uguen-Csenge

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Colombie-Britannique et Yukon

Pollution