•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le taux de criminalité à Saguenay est en baisse

Un trafiquant de drogue menotté.

Les baisses les plus prononcées de l'IGC ont été enregistrées à Belleville (-20 %), à Saguenay (-12 %) et à Peterborough (-10 %). (archives)

Photo : iStock / vladans

Radio-Canada

Saguenay détient le record du plus bas taux de criminalité parmi les régions métropolitaines de recensement au Canada. Selon les données publiées lundi par Statistique Canada portant sur l’année 2018, il s'élève à un peu moins de 3000 crimes pour 100 000 habitants.

Les crimes déclarés par la police au Canada, tels que mesurés par le taux de criminalité et l'Indice de gravité de la criminalité (IGC), ont augmenté pour une quatrième année de suite en 2018, en hausse de 2 %.

Toutefois, Saguenay fait partie des villes qui ont enregistré les baisses les plus significatives. Selon l’IGC, Saguenay note une diminution de 12 %.

La municipalité de Lethbridge en Alberta détient la première place canadienne, autant pour le taux de criminalité que pour l'indice de gravité.

Qu’est-ce que l’IGC?

Pour analyser la criminalité au-delà du volume d’affaires déclarées par la police, Statistique Canada utilise l’Indice de gravité de la criminalité (IGC). Celui-ci prend également en compte la nature des infractions.

En ce qui concerne l'Indice de gravité de la criminalité, il prend en considération la gravité des crimes commis sur le territoire. Saguenay se retrouve au troisième rang au pays avec l'Indice de gravité le plus bas, derrière les villes de Québec et de Peterborough.

Saguenay–Lac-St-Jean

Crimes et délits