•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Prévention de la noyade : les enfants et les nouveaux arrivants ciblés

Une personne qui se noie tend la main pour être secourue.

Le Manitoba a enregistré en moyenne 22 morts par noyade au cours des cinq dernières années.

Photo : iStock / Anton Sokolov

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2019 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

Pendant la Semaine nationale de la prévention de la noyade, l’organisme communautaire Ready Set Swim Manitoba axe sa sensibilisation sur les enfants et les nouveaux arrivants.

Selon la Société de sauvetage du Canada, la noyade arrive en deuxième place des causes de mortalité par blessure non intentionnelle chez les enfants canadiens.

Ready Set Swim Manitoba donne des cours de natation aux enfants et aux jeunes à risque.Il en offre également aux nouveaux arrivants.

Le Manitoba enregistre en moyenne 22 morts par noyade par année, soit environ 1,5 mort pour 100 000 habitants au cours des cinq dernières années. Ce chiffre est supérieur à la moyenne nationale, qui est de 1 mort pour 100 000 habitants. Au cours de cette période de cinq ans, 73 % des noyades ont eu lieu entre mai et septembre, selon le rapport de la Société de sauvetage sur la noyade au Manitoba.

La piscine pleine d'eau avant l'arrivée des baigneurs.

Prévention de la noyade : les enfants et les nouveaux arrivants ciblés

Photo : Radio-Canada

L’organisme enseigne la sécurité aquatique aux enfants afin de réduire les risques de noyade dans les piscines, les rivières et les lacs de la province. « Le but est d'enseigner trois choses importantes, dit Jevian Haywood, porte-parole de l’organisme. Nous montrons comment entrer dans l’eau, comment nager sur place pendant 1 minute et comment nager 50 mètres. »

Selon la Société de sauvetage sur la noyade au Manitoba, les bébés peuvent se noyer dans à peine 2,5 cm d’eau. L’organisme manitobain conseille donc aux parents de suivre une formation de base afin de pouvoir venir en aide à leur enfant en cas de besoin. « Les parents doivent savoir quelles sont les règles et toujours vérifier les conditions météorologiques avant d’aller nager. Ils doivent également rester très près des enfants », précise Jevian Haywood.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !