•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Aucune décision avant les élections fédérales quant au 24, Sussex, selon Patrimoine Ottawa

Photo de la résidence officielle du premier ministre du Canada.

Le 24, promenade Sussex, à Ottawa doit subir d'importants travaux depuis des années (archives).

Photo : La Presse canadienne / Sean Kilpatrick

La Presse canadienne

L'édifice du 24, promenade Sussex demeure vacant, près de quatre ans après que Justin Trudeau eut décidé de ne pas emménager avec sa famille à la résidence officielle du premier ministre du Canada. Seul y réside le personnel de cuisine qui y prépare les repas pour le premier ministre, sa femme et leurs enfants.

David Flemming, de l'organisme Patrimoine Ottawa, ne s'attend pas à ce que la Commission de la capitale nationale (CCN) prenne de décision avant les prochaines élections fédérales à propos de la résidence du premier ministre.

Patrimoine Ottawa dit avoir transmis une lettre en mars dernier au premier ministre Trudeau pour lui proposer la création d'un comité non partisan qui statuerait sur le sort de l'édifice, mais qu'aucune réponse n'a suivi.

Un état jugé « critique »

Dans un rapport daté d'avril 2018, la CCN qualifiait l'état du 24, promenade Sussex de « critique » tant il y avait des travaux à y effectuer. La valeur du remplacement de l'édifice a alors été évaluée à 38,46 millions de dollars alors que les coûts d'entretien se chiffraient à 34,53 millions de dollars.

De son côté, le Parti conservateur reproche au gouvernement Trudeau de trop hésiter avec le dossier du 24, promenade Sussex, ce qui coûte inutilement de l'argent aux contribuables.

Des données fournies récemment à La Presse en vertu de la Loi sur l'accès à l'information par la Gendarmerie royale du Canada (GRC) ont démontré que pour assurer la sécurité de la résidence officielle, la note s'est élevée à 492 836 $ pour 2015-2016, avant de baisser légèrement à 444 760 $ l'année suivante, puis à 240 651 $ en 2017-2018.

Ottawa-Gatineau

Politique fédérale