•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les bouts de choux des CPE initiés à la santé globale

Un petit garçon se tient en équilibre sur les mains.

L'activité physique fait son entrée dans les CPE.

Photo : Getty Images / Imgorthand

Radio-Canada

Le programme santé globale s'étend aux garderies. Dès septembre, le centre de la petite enfance Au coeur des mésanges de Sherbrooke l'offrira à ses petits usagers.

Ce CPE, ainsi qu'un autre situé à Laval, travaillera à établir les bases pour éventuellement développer le programme ailleurs.

Ce projet éducatif cherche à inclure des activités physiques, de plein air et de santé ainsi que des saines habitudes de vie au quotidien des enfants.

C'est la Fondation de santé globale, née à Sherbrooke, qui aidera ces CPE à implanter ce nouveau programme. On a des demandes de CPE depuis 2017. Ça fait partie de notre mission et on a choisi de travailler avec des gens qui ont une solide expertise à ce niveau et qui nous soutiennent pour développer le programme, explique la directrice générale de la Fondation, Zoé Heimrich.

Rien n'est encore coulé dans le béton quant aux façons de faire. On est en exploration et on travaille avec les éducatrices qui sont déjà là. L'objectif du programme de santé globale est d'offrir un programme qui est développé par les intervenants pour les intervenants. On a toujours travaillé comme ça dans le milieu scolaire et on va travailler de même façon dans les CPE. De travailler avec deux CPE qui ont des réalités différentes, on croit que ça va nous aider à établir de solides bases pour le développement du programme, croit Mme Heimrich.

La Fondation souhaite avancer tranquillement dans la mise en place du programme de santé globale dans les centres de la petite enfance. On va y aller graduellement et tenter de répondre à la demande. On veut bien faire les choses, et ça correspond à nos valeurs. On veut s'assurer que tout se fait comme il faut et que ça réponde aux besoins des enfants, avance Zoé Heimrich.

Le programme santé globale est aussi implanté dans 36 établissements scolaires au Québec.

Estrie

Enfance