•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laurence Vincent-Lapointe : les Olympiques au bout des doigts

Laurence Vincent-Lapointe en action sur son canoë.

Laurence Vincent-Lapointe.

Photo : Canoë Kayak Canada

Radio-Canada
Prenez note que cet article publié en 2019 pourrait contenir des informations qui ne sont plus à jour.

La canoéiste de Trois-Rivières Laurence Vincent-Lapointe s’apprête à disputer les championnats du monde en Hongrie. Une compétition déterminante pour la concrétisation de son rêve olympique en 2020.

J'étais brûlée, je faisais des siestes de 3-4 heures tous les jours. Laurence Vincent-Lapointe a vécu des semaines intenses avec des entraînements qui le sont tout autant.

On a eu un cycle très difficile, on a eu pratiquement quatre semaines d'entraînement à fond , explique t-elle.

À un mois jour pour jour de la compétition, elle est maintenant en camp d'entraînement à Montréal avec sa coéquipière Katie Vincent.

On se prépare parce qu'à la Coupe du monde, on est arrivées deuxièmes, les autres ont gagné par un cheveu, mais là on s'est dit on ne se fera pas battre par un cheveu, on veut gagner, on veut vraiment réussir cette course-là, donc là on a vraiment mis tous les efforts.

Un entraînement en prévision des Championnats du monde en Hongrie où elle a à cœur de briller, mais pour la canoéiste, c'est surtout une première étape vers la qualification olympique, un rêve qu'elle caresse depuis ses premiers coups de rame.

J'y goûte, les Olympiques, je les sens au bout de ma langue, je les sens au bout de mes doigts. Je me prépare, je mets toute mon attention vers les Olympiques.

Laurence Vincent-Lapointe

Laurence Vincent-Lapointe collectionne les victoires, mais elle n'est pas rassasiée pour autant.

Je ne peux pas m'asseoir juste sur mes victoires précédentes, sur mes résultats précédents, il faut que je prouve encore une fois ce que je suis capable de faire.

Début de réponse aux championnats du monde qui se dérouleront à Szeged en Hongrie, du 21 au 25 août prochains.

D'après un reportage de Catherine Dib

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !