•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les nombreux festivals se font-ils compétition dans la région?

Des gens dégustent de la bière sous un chapiteau.

Le grand public ne se fait généralement pas prier pour faire la fête.

Photo : Radio-Canada / Marc Landry

Radio-Canada

Dès que le beau temps se pointe, la grande ronde des festivals commence au Saguenay-Lac-Saint-Jean. Dans ce contexte, une question se pose : est-ce qu’il y a trop d’événements du genre dans la région?

La directrice du marketing et de la promotion de la destination pour Tourisme Saguenay-Lac-Saint-Jean, Julie Chiasson, juge que ce n’est pas le cas.

À son avis, la multiplication de ces rendez-vous contribue grandement à bonifier la réputation de la région.

Selon Mme Chiasson, les gens de l’extérieur sont donc impatients de découvrir un coin de pays festif où ils auront de nombreuses occasions de s’amuser.

D’après le producteur Robert Hakim, bien des artistes se réjouissent également de voir les festivals pulluler au Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Il souligne que plusieurs d’entre eux se frottent les mains pour une raison fort simple. Comme les organisateurs des divers événements tentent souvent de s’entendre avec les mêmes vedettes, cette concurrence fait grimper leurs cachets en flèche.

La directrice de la programmation et du marketing pour Diffusion Saguenay, Claudine Bourdages, soutient que pour endiguer la surenchère, il n’y a pas 36 solutions.

À ses yeux, les promoteurs des différents événements se doivent de se serrer les coudes s’ils veulent mettre un frein à cette cannibalisation.

Il faut qu’ils se parlent. Ils doivent être des partenaires pour ne pas se faire mal et éviter de perdre de gros sous, estime Mme Bourdages.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saguenay–Lac-St-Jean

Tourisme