•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Contrats résiliés pour des acheteurs de condos dans un projet d'immeuble à Richmond

La construction de l'immeuble Alfa devrait être complétée à la fin de l'année 2019

Photo : Doug Kerr

Radio-Canada

Les acheteurs de la centaine d'appartements d'un immeuble de 15 étages en construction à Richmond, dans le Grand Vancouver, ont reçu un avis de résiliation de contrat de prévente du promoteur immobilier.

La construction de l'immeuble Alpha à l'angle d'Anderson et de la rue Buswell devait être financée en partie par des préventes.

Toutefois, il y a quelques jours, les acheteurs ont reçu une lettre les informant que leurs dépôts, plus les intérêts, leur seraient remboursés.

Un des acheteurs dont le contrat a été résilié, Ron Lee, déplore la situation.

« Je suis prêt à prendre ma retraite. Ils ont brisé mes rêves. J’ai attendu tant d’années et maintenant j’économise tout l’argent et ils ont brisé mon rêve. Je veux que justice soit faite », dit-il.

Selon les acheteurs, le promoteur immobilier Sunny Ho a expliqué dans sa lettre que l'entreprise de construction Scott Construction Group le poursuit en justice pour 4,5 millions de dollars.

« Ce projet d’Alfa ne peut pas obtenir un engagement financier satisfaisant dans cet environnement d’affaires incertain », est-il précisé dans la lettre.

La construction se poursuit néanmoins sur le chantier. Selon les travailleurs la construction pourrait être achevée dans six mois.

Marché immobilier

La hausse des prix du logement et la baisse des ventes d'appartements à Richmond pourraient aussi avoir pesé dans la balance.

Steve Saretsky, agent immobilier et analyste du logement à Vancouver, souligne que le cas du projet Alfa n’est pas unique.

« Parfois, les coûts de construction augmentent bien au-dessus de ce qui a été prévu au budget et le promoteur peut éprouver des difficultés financières. »

En octobre 2015, lorsque les acheteurs potentiels ont signé leurs contrats, le coût pour des condos similaires à Richmond étaient d’environ 500 $ le pied carré.

Selon M. Saretsky, le coût est maintenant de plus de 800 $ le pied carré.

M. Lee dit faire partie partie d’un groupe de 26 acheteurs qui demandent des conseils juridiques afin de décider des suites à donner au dossier.

Il n'a pas été possible d'obtenir les commentaires du promoteur immobilier.

Avec les informations de Laura Sciarpelletti

Colombie-Britannique et Yukon

Économie