•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'actualité qui a marqué le week-end

Un hélicoptère de couleur jaune de l'armée canadienne

Les Forces armées canadiennes ont suspendu leurs recherches pour retrouver Stéphane Roy et son fils.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

L'armée suspend ses recherches pour retrouver le président de Savoura et son fils, grève évitée à la Sépaq, vague de chaleur dans l'est du pays : résumé de l'actualité qui a marqué le week-end.


Un hélicoptère de couleur jaune de l'armée canadienne

Les Forces canadiennes ont interrompu leurs recherches pour retrouver Stéphane Roy et son fils.

Photo : Radio-Canada

L'armée suspend ses recherches

Après une dizaine de jours passés à tenter de retrouver Stéphane Roy, le président de Savoura, disparu en compagnie de son fils lors d'un vol d'hélicoptère, l'Armée canadienne a suspendu ses activités de sauvetage, samedi soir, faute d'indices. C'est la Sûreté du Québec qui poursuivra l'enquête, en se concentrant maintenant dans une zone d'environ 1000 kilomètres carrés au nord-ouest de Mont-Tremblant. Les Forces canadiennes sont toutefois prêtes à reprendre leurs recherches, si nécessaire.


Des manifestants devant le parlement

Des syndiqués de la Sépaq ont manifesté à Québec.

Photo : Radio-Canada / Léa Beauchesne

Entente in extremis à la Sépaq

Les amateurs de camping et d'activités de plein air qui s'inquiétaient pour leur projet de vacances dans des parcs nationaux au Québec respirent mieux : le débrayage général prévu par les employés syndiqués de la Société des établissements de plein air du Québec (Sépaq) n'aura finalement pas lieu. Une entente de principe a été conclue aux premières heures du jour, samedi, après d'intenses négociations entre les employés et la partie patronale. L'entente de principe sera soumise aux membres de la Sépaqau cours des prochaines semaines dans le cadre d’une tournée d’assemblées.


Un garçon en maillot de bain joue dans des jeux d'eau.

Une chaleur accablante a enveloppé l'Ontario, le Québec et l'est du pays, ce week-end.

Photo : iStock

L'est du Canada a chaud

Vague de chaleur pour les uns, canicule pour les autres... Le temps chaud et l'humidité ont été pénibles pour bien des gens, ce week-end, puisque le facteur humidex a quelques fois franchi le seuil psychologique de 40. Plusieurs régions du Québec ont été touchées, ainsi qu'une bonne partie de l'Ontario et des Maritimes. Dans la région de Toronto, la chaleur était si intense que les trains du réseau GO ont reçu l'ordre de ralentir pour ne pas provoquer d'accident en raison des rails déformés par les rayons du soleil. Heureusement, des températures plus fraîches sont prévues dès lundi.


Un pétrolier navigue sur l'eau.

Le pétrolier Stena Impero naviguait en eaux internationales lorsque la compagnie Stena Bulk a perdu sa trace.

Photo : Associated Press / Stena Bulk

Arraisonnement iranien

Les esprits s'échauffent dans le détroit d'Ormuz, cette zone d'une grande importance stratégique du golfe Persique, par où transite 20 % du pétrole mondial. Vendredi, l'Iran a arraisonné un pétrolier britannique, soi-disant en riposte à la saisie, à Gibraltar, d'un pétrolier battant pavillon iranien. Depuis, le climat est plus que tendu entre Téhéran et Londres. Le Royaume-Uni pourrait imposer des sanctions économiques à l'Iran, ce qui contribuerait à envenimer une situation déjà particulièrement délicate dans cette région du monde.


Un astronaute marche sur la lune lors de la mission Apollo 17.

L'aventure lunaire américaine a pris fin après la mission Apollo 17.

Photo : Getty Images / NASA

Un demi-siècle depuis la conquête de la Lune

La planète a célébré samedi le 50e anniversaire du « petit pas pour l'homme », le point d'orgue de la mission Apollo 11 survenu le 20 juillet 1969. Au Canada, plusieurs astronautes, dont David Saint-Jacques, récemment rentré de sa mission à bord de la Station spatiale internationale, ont rencontré petits et grands pour discuter d'exploration spatiale et des souvenirs de cette course à finir entre les États-Unis et l'Union soviétique.


Bonne semaine!

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Société