•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

À vos marques, prêts, partez... la tondeuse!

Ue personne portant un casque conduit une tondeuse sur une piste de course en terre.

La course de tondeuses à gazon attire les spectateurs à Shaunovan dans le sud-ouest de la Saskatchewan

Photo : Site Facebook des Boomtowns Days de Shaunovan

Radio-Canada

L'événement Boomtown Days de Shaunavon, dans le sud-ouest de la Saskatchewan, a été le théâtre cette fin de semaine d'une compétition hors du commun : la course annuelle de tondeuses à gazon.

La course avait lieu samedi pour la deuxième fois dans la petite ville de Shaunavon à l'occasion de la fin de semaine d'activités qui compte défilé, spectacles et rodéo.

« Nous voulions apporter quelque chose d’autre aux Boomtown Days pour essayer d’attirer les gens à Shaunavon », explique un des organisateurs et participants, Riley Kornfield.

Forte du succès de l'an dernier qui a permis à 17 coureurs et leur tondeuse de s'affronter, l'organisation a répété l'expérience.

Ce ne sont pas des tondeuses ordinaires qui sont de la course.

« Certaines personnes passent beaucoup d’heures sur leur tondeuse à gazon. Vous pouvez réaliser un projet de fin de semaine ou y passer des mois », affirme M. Kornfield.

Selon M. Kornfield, les tondeuses peuvent atteindre une vitesse de 70 kilomètres à l’heure sur la nouvelle piste aménagée pour l'événement cette année.

Les tondeuses à gazon doivent être munies d’un interrupteur d’arrêt automatique qui s’active si le pilote chute.

Les coureurs doivent pour leur part porter des lunettes de protection, des casques et des vêtements appropriés.

L'événement semble apprécié des spectateurs. Selon les responsables, quelque 1000 personnes ont assisté à la course cette fin de semaine, comparativement aux 200 à 300 personnes attendues par l'organisation.

Pour couronner le tout, la course de tondeuse est une activité de financement. Le spectacle permet de recueillir des fonds pour financer divers projets dans la petite municipalité.

Avec les informations de Bryan Eneas

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saskatchewan

Art de vivre