•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Éboulement dans le fleuve Fraser : les saumons bloqués seront transportés par hélicoptère

Deux hommes tiennent un poisson pour l'étiqueter.

Les intervenants marquent les saumons pour déterminer combien parviendront à surmonter l'éboulement.

Photo : Fournie par les équipes du poste de commandement du lieu d'incident

Radio-Canada

Des milliers de saumons coincés par un éboulement rocheux dans un secteur isolé du fleuve Fraser à l’ouest de Clinton, en Colombie-Britannique, seront transportés par hélicoptère jusqu'à leur lieu de reproduction.

La solution a été rendue publique samedi par Pêches et Océans Canada et le gouvernement de la Colombie-Britannique après des semaines de spéculation sur la manière d’aider les poissons piégés.

Les saumons seront d'abord attirés vers un bassin de retenue le long d’une partie du fleuve au sud du glissement, capturés, puis placés dans des réservoirs transportables en aluminium.

Les cuves seront équipées de matériel permettant d'oxygéner l’eau et de réduire le stress des poissons, qui seront transportés par-dessus l'obstacle dans des hélicoptères affrétés.

« Cette opération vise à transférer le saumon en toute sécurité au-delà du blocage partiel le plus rapidement possible », peut-on lire dans le communiqué publié par les gouvernements.

Un homme est penché au-dessus d'un bassin bordé de blocs de béton.

Les équipes construisent un bassin pour capturer les saumons.

Photo : Fournie par les équipes du poste de commandement du lieu d'incident

Les saumons seront également étiquetés afin de déterminer combien de poissons réussissent à franchir l’obstacle.

D’autres mesures sont également mises en œuvre pour aider les poissons à contourner le blocage partiel.

Les équipes en place continuent d’enlever la roche et les débris afin d’assurer des conditions de travail sécuritaires et d’empêcher un autre glissement de terrain de se produire.

À la fin du mois de juin, un glissement de terrain a partiellement bloqué le fleuve Fraser à l’ouest de Clinton et créé une chute d’eau de cinq mètres, empêchant des milliers de saumons de remonter le fleuve pour frayer.

Avec les informations de Chad Pawson

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Colombie-Britannique et Yukon

Protection des écosystèmes