•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Premier jour de cérémonie à la mémoire des victimes de la fusillade de Danforth

Quinn Fallon s’apprête à aller déposer un bouquet de fleurs à l’avant de la scène en l’honneur de sa soeur Reese, qui a perdu la vie dans la fusillade.

Photo : La Presse canadienne / Tijana Martin

Radio-Canada

Une cérémonie sobre et émouvante s'est déroulée dimanche après-midi en souvenir des victimes de la fusillade survenue sur l'avenue Danforth, dans le quartier grec de Toronto, le 22 juillet 2018.

Un homme étreint une femme. On voit des policiers à l'avant-plan.

La mère de Reese Fallon, Claudine Debeaumont, est réconfortée par un homme au cours de la cérémonie.

Photo : La Presse canadienne / Tijana Martin

La cérémonie, présidée par l'aumônier de la police de Toronto Wendell Gibbs, a eu lieu dans un parc situé près de l'avenue Danforth.

Un homme en uniforme de policier

L'aumônier Wendell Gibbs a lancé un message de paix et d'harmonie.

Photo : Radio-Canada

Des fleurs ont été déposées à l'avant de la scène par des proches de Reese Fallon, âgée de 18 ans, et Julianna Kozis, 10 ans, mortes lors de cette attaque.

Un bouquet a également été placé en signe de soutien aux 13 personnes qui ont aussi été blessées dans la fusillade.

Trois bouquets de fleurs

Des fleurs ont été déposées à l’avant de la scène à la mémoire des victimes.

Photo : Radio-Canada

L’aumônier a appelé à la solidarité avec les victimes, leurs familles et tous ceux dont la vie a été bouleversée par la fusillade.

Nous sommes rassemblés pour affirmer que l’amour est plus fort que la haine, a-t-il soutenu, en reprenant une déclaration qui a été lue dimanche dans les lieux de culte de l’avenue Danforth.

Au sein de notre communauté diversifiée, des valeurs communes de paix, de justice et d’espoir nous rassemblent.

Extrait de la déclaration lue dans les églises
Des gens assis devant une scène dans un parc

La cérémonie avait lieu au parc Withrow, non loin de l'avenue Danforth.

Photo : Radio-Canada / Mathieu Simard

M. Gibbs a salué, de plus, le travail des policiers, pompiers et ambulanciers le soir du drame.

Une chorale multiconfessionnelle et le poète officiel de la Ville de Toronto, Al Moritz, participaient à l'événement.

Les participants étaient aussi invités à écrire des messages à la craie sur les trottoirs entourant le parc pour exprimer leur solidarité et dénoncer la violence armée.

Plus tôt dans l'après-midi, des arbres avaient été plantés dans le parc en présence de proches de Reese Fallon et Julianna Kozis.

Des gens regroupés autour d'un petit arbre. Un homme se penche pour placer un écriteau.

Des proches de Reese Fallon autour de l'arbre planté à sa mémoire

Photo : La Presse canadienne / Tijana Martin

Lundi marquera le premier anniversaire du jour où Faisal Hussain a ouvert le feu sur des personnes qui soupaient dans des restaurants. Il s'est ensuite tué.

La police a déclaré qu'il n'avait pas de casier judiciaire, et les enquêteurs ne lui ont découvert aucun lien avec des groupes haineux ou terroristes. Il souffrait de problèmes de santé mentale.

Une veillée est également prévue lundi à 20 h 51, soit l'heure exacte à laquelle cette fusillade a eu lieu. La communauté a prévu de se rassembler avec des bougies et des photos des victimes.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Crimes et délits

Justice et faits divers