•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un enfant mordu par une chauve-souris atteinte de la rage au Nouveau-Brunswick

Cela survient quelques jours après qu'un homme de 21 ans soit mort de la rage en Colombie-Britannique.

Une grande chauve-souris brune en vol.

Une grande chauve-souris brune (Eptesicus fuscus) comme celle-ci a mordu un enfant à Hartland, au Nouveau-Brunswick.

Photo : Associated Press / Merlin D. Tuttle

Radio-Canada

Une grande chauve-souris brune qui a mordu un enfant dans la région de Carleton, au Nouveau-Brunswick, était infectée par le virus de la rage, a indiqué samedi le ministère provincial de la Santé.

Tasha Bedford-Doherty, résidente de Hartland, raconte que son mari et elle ont été réveillés par un vacarme durant la nuit de dimanche. Ils ont découvert que leur fils âgé de 4 ans venait d'être mordu par une chauve-souris qui s'était introduite dans la maison.

Le garçon et son père se sont rendus à l'urgence pour y recevoir un traitement préventif contre la rage.

Jeudi, les autorités de santé publique ont communiqué avec la famille pour l'informer que la chauve-souris était atteinte de la rage.

La rage est mortelle pour les humains dès que ceux-ci présentent des symptômes. Il existe toutefois des traitements préventifs pour les personnes qui soupçonnent avoir été en contact avec un animal infecté.

La semaine dernière, un homme de 21 ans est mort de la rage en Colombie-Britannique, après avoir été heurté par une chauve-souris enragée.

Il est extrêmement rare que des humains meurent de la rage. Selon l'Agence de la santé publique du Canada, seulement 25 personnes sont décédées des suites de la maladie au Canada depuis le début de la déclaration obligatoire de cette maladie en 1924. Plusieurs experts recommandent tout de même au public de faire preuve de prudence en leur présence.

Les interactions entre des chauves-souris atteintes de la rage et des humains sont inhabituelles au Nouveau-Brunswick, indique le ministère de la Santé de la province ; ce n’est que le quatrième cas du genre depuis 2017. 

Que faire si l’on est en contact avec un animal qui semble enragé

Tasha Bedford-Doherty croit que le chat de la famille a repéré la chauve-souris et l'a attaquée, et que cette dernière s'en est ensuite jetée sur l'enfant pour le mordre. 

La Néo-Brunswickoise n'avait que de bons mots pour les autorités de santé publique, qui ont été fantastiques, à son avis. Elle rappelle aux propriétaires d'animaux domestiques qu'il est important de faire vacciner son chien et son chat contre la rage.

Le ministère de la Santé du Nouveau-Brunswick demande aux personnes qui soupçonnent qu’une chauve-souris, ou tout autre animal avec lequel ils ont été en contact, soit atteint de la rage d’appeler sans tarder la ligne Télé-Soins au 811.

Les personnes qui croient que leur animal domestique a été en contact avec un autre animal infecté sont invitées à communiquer immédiatement avec un vétérinaire. 

Le ministère souligne par ailleurs qu’il est préférable de ne pas blesser un animal infecté de la rage, si la chose est possible, car le test pour déterminer s’il est enragé doit se faire préférablement sur un cerveau animal intact. 

Avec des renseignements de Jordan Gill et Melissa Friedman, CBC

Nouveau-Brunswick

Santé publique