•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Retour à la normale au Centre touristique du Lac-Kénogami

Des grévistes brandissent des pancartes.

Les employés du Centre touristique du Lac-Kénogami ont pu ranger leurs pancartes.

Photo : Radio-Canada / Mélyssa Gagnon

Radio-Canada

Après un bref débrayage, les activités ont pu reprendre au Centre touristique du Lac-Kénogami. Cette station de villégiature faisait partie des quelques installations de la Société des établissements de plein air du Québec où une grève avait été déclenchée mercredi.

Il avait été prévu que ce débrayage s’élargisse dès samedi pour englober notamment les 23 parcs nationaux.

Or, comme une entente de principe a été conclue in extremis entre la direction de la Sépaq et le Syndicat de la fonction publique et parapublique du Québec durant la nuit de vendredi à samedi, ce scénario ne s’est pas concrétisé.

Ce récent développement a été bien accueilli par la présidente régionale du syndicat au Saguenay-Lac-Saint-Jean, Brigitte Claveau.

À son avis, la pression, qui avait commencé à être exercée en milieu de semaine, a certainement incité la partie patronale à mettre de l’eau dans son vin.

Au Centre touristique du Lac-Kénogami, de mercredi à vendredi, certains services avaient pu être assurés tant bien que mal par des cadres.

Selon Mme Claveau, dans la foulée de la conclusion de l’accord, qui demande encore à être entériné par les travailleurs syndiqués de la Société des établissements de plein air du Québec, les choses ont progressivement pu rentrer dans l’ordre dans cette station de villégiature du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Saguenay–Lac-St-Jean

Relations de travail