•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des détenteurs de permis de taxis poursuivent la Ville de Saskatoon

Vue d’une voiture de taxi garée à l’arrière d’une voiture de l’entreprise de transport de type Uber, dénommée Riide.

Le recours demande aussi à la cour de rendre invalide le règlement municipal qui autorise les entreprises comme Uber à exercer leurs activités dans la ville.

Photo : Radio-Canada / Guy Quenneville

Radio-Canada

Un propriétaire d’entreprise de taxi a déposé, au nom des détenteurs de permis de taxi à Saskatoon, un recours collectif contre la Ville, estimant le groupe lésé par l’ouverture du marché des services de transport à des entreprises comme Uber.

Dans le recours déposé mercredi à la Cour du Banc de la Reine de Saskatoon, le propriétaire de l’entreprise de taxi S-I Management, Scott Suppes, réclame une indemnisation pour des dommages matériels et moraux.

Le recours demande aussi à la cour de rendre invalide le règlement municipal qui autorise les entreprises comme Uber à exercer leurs activités dans la Ville des Ponts.

Le permis de taxi s’échangeait avant ce règlement municipal à plus de 200 000 $. « Ça ne vaut plus rien », se désole Scott Suppes, dont l'entreprise détient 16 permis.

Jeudi, la Ville a refusé de faire des commentaires sur ce recours collectif. « Nous sommes en train d’examiner les documents », a déclaré un porte-parole de la municipalité.

La Ville a maintenant jusqu'à 30 jours pour répondre à la cette poursuite.

Avec les informations de Guy Quenneville, CBC News

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Saskatchewan

Procès et poursuites