•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'exposition des oeuvres d'Antoine Desilets bat son plein à Drummondville

Le photographe Antoine Desilets

Photo : Musée national de la photographie de Drummondville

Radio-Canada

À l'aube des vacances de la construction, le Musée national de la photographie de Drummondville invite la population à venir contempler les oeuvres d'Antoine Desilets. Qualifié de père de la photographie de presse au Québec, l'homme a notamment croqué l’évolution du Québec au plan social, culturel et politique durant trois décennies.

Antoine Desilets est aussi l’auteur d’une douzaine de livres sur la photographie. Des livres publiés à plus de 600 000 exemplaires, dans six langues, qui ont permis d’en initier plus d'un à cet art.

Le titre de père de la photographie vient grandement de ses livres qu'il a écrits. De ce que je connais des photographes du Québec et des gens de 40 ans et plus, ils ont à peu près tous appris la photographie par les livres de M. Désilets. Encore aujourd'hui, il est un sujet d'étude pour les étudiants en arts visuels, alors ce n'est pas anodin de voir des jeunes arriver ici avec l'attente de connaître ses oeuvres, mentionne le directeur du Musée national de la photographie, Jonathan Hugues Potvin.

L'exposition des oeuvres d'Antoine Desilets se poursuit jusqu'au 29 septembre.

Estrie

Photographie