•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Coupes budgétaires à venir à la Ville de Calgary

Vue sur deux camions de pompier dans la rue.

Le service des pompiers de Calgary souffrira le plus de ces réductions budgétaires.

Photo : CBC / Dan McGarvey

Radio-Canada

Aucun département municipal n’est épargné dans la liste des réductions budgétaires proposées par l’administration de Calgary et présentées mardi au conseil municipal pour économiser 60 millions de dollars.

Le service des incendies est celui qui devra le plus se serrer la ceinture, avec plus de 7,6 millions de dollars des compressions budgétaires suggérées. La police et le transport public devront aussi ajuster leur budget pour trouver environ 7 millions de dollars d’économie. 

C’est important que mes collègues comprennent que nous avons déjà [dépensé] cet argent, a expliqué le maire de Calgary, Naheed Nenshi. Ce dernier pense que les conseillers municipaux n’auront pas le choix d’approuver l’intégralité de ces coupes. 

Le conseil municipal a en effet déjà promis cet argent aux petites entreprises pour réduire la forte hausse de leur impôt sur la propriété

La conseillère municipale Jyoti Gondek n’est toutefois pas satisfaite du travail effectué par l’administration municipale. Elle s’attendait à moins de compressions généralisées et à plus de travail de réflexion autour de la privatisation de certains services. 

Certains Calgariens s’inquiètent également de l’impact de ces réductions budgétaires sur les populations plus vulnérables. Un groupe appelé Keep Calgary strong (« Aidons Calgary à rester forte ») appelle à une manifestation, lundi, au début de la réunion du conseil municipal pour lui rappeler sa promesse de protéger les populations pauvres.)  

La présentation détaillée des compressions budgétaires aura lieu mardi.     

Alberta

Politique municipale