•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un coup de pouce financier aux producteurs de pommes de terre de l’Î.-P.-É.

Un champ de pommes de terre à l'Île-du-Prince-Édouard et le pont de la Confédération à l'horizon.

Les producteurs de pommes de terre à l'Île-du-Prince-Édouard ont connu une saison désastreuse en 2018.

Photo : Getty Images / onepony

Radio-Canada

Les gouvernements fédéral et provincial ont annoncé une aide financière aux producteurs de pommes de terre de l’Île-du-Prince-Édouard à la suite de leur mauvaise récolte de 2018.

Ils pourront avoir accès à 15,8 millions de dollars grâce au programme des initiatives Agri-relance, financé par les deux ordres de gouvernement. Le gouvernement provincial contribuera à hauteur de 6,2 millions de dollars à ce fonds.

Le représentant de l’Île du Cabinet fédéral, Lawrence MacAulay, en a fait l'annonce en compagnie du premier ministre de l’Île, Dennis King, vendredi matin, à Pownal, à l’est de Charlottetown.

L’aide financière permettra aux bénéficiaires de faire face aux coûts exceptionnels occasionnés par la récolte, en 2018. Des pluies incessantes ont rendu les terres trop boueuses, dans bien des cas, pour y envoyer de la machinerie agricole.

La saison avait aussi mal commencé à cause d’un printemps anormalement frais.

Ces conditions ont aussi fait augmenter le coût de l’entreposage des pommes de terre récoltées. Les producteurs ont dû débourser davantage pour le nettoyage et la désinfection des entrepôts.

Île-du-Prince-Édouard

Agro-industrie