•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un enseignant suppléant accusé d’agression sexuelle sur une personne mineure

Une voiture de la police de Gatineau.

Le Service de police de la Ville de Gatineau indique que l'accusé a commis certaines infractions durant ses heures de travail (archives).

Photo : Radio-Canada / Stu Mills

Radio-Canada

Le Service de police de la Ville de Gatineau (SPVG) a arrêté André Lessard, un enseignant suppléant dans une école secondaire, en lien avec « diverses infractions sexuelles commises sur une personne d’âge mineur ».

M. Lessard a été arrêté le 17 juillet et a comparu à Gatineau le lendemain. Il fait notamment face à des accusations de contact sexuel, d’agression sexuelle, de leurre d’enfant en plus d’avoir possédé et d'avoir rendu accessible de la pornographie juvénile.

Selon un communiqué du SPVG, l’accusé de 54 ans aurait commis certaines infractions sur ses heures de travail et connaissait sa victime.

M. Lessard a notamment travaillé à l'École secondaire Grande-Rivière, a confirmé le directeur de l'école, Serge Guitard. Dans un courriel envoyé aux parents, le directeur assure que la Commission scolaire des Portages-de-l’Outaouais (CSPO) a révoqué son permis de suppléance et qu’il ne pourra plus travailler ni se présenter dans aucun des établissements de la commission scolaire.

L'accusé a été libéré sous plusieurs conditions, dont celle de ne pas se trouver près d’une école ou tout autre endroit où pourraient se trouver des personnes âgées de moins de 16 ans.

Il ne pourra pas non plus occuper un emploi où il est en relation ou en position d’autorité avec des personnes de 16 ans et moins.

Plus de détails à venir

Ottawa-Gatineau

Crimes et délits