•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les femmes peuvent maintenant être seins nus aux parcs Calypso et Valcartier

Des glissades en tire-bouchon multicolores.

Le parc aquatique Calypso avait interdit en 2017 à ses clientes d'avoir les seins nus (archives).

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le parc aquatique Calypso, dans l’est ontarien, n’interdit plus à ses clientes de fréquenter l’établissement les seins nus. La mesure concerne également le Village Vacances Valcartier.

On n’a pas eu d’autre obligation que de se conformer à la loi, c’est-à-dire qu’on ne prétend pas accepter les seins nus dans nos attractions, mais on ne peut pas l’interdire, explique la directrice principale des ventes, du marketing et des communications du groupe Calypso Valcartier, Sandra Nadeau.

Mme Nadeau ajoute que l’entreprise a réexaminé son code vestimentaire l’été dernier, à la suite d’une plainte déposée en 2017.

Les baigneurs de tous les sexes sont tenus de porter un bas de maillot de bain approprié.

Extrait du code vestimentaire du parc aquatique Calypso

En 2017, une femme avait porté plainte au Tribunal des droits de la personne de l’Ontario contre Calypso et huit autres établissements au sujet du droit des femmes d’être dénudées en public.

La plainte contre tous les établissements a été réglée. Toutes les parties sont satisfaites du résultat, a indiqué vendredi Marie-Pier Dupont, avocate du cabinet CazaSaikaley, qui représentait la plaignante.

On espère que les changements de politique comme ceux de Calypso vont entraîner d’autres changements de politiques similaires à travers la province, a-t-elle ajouté.

En vertu de la loi, les femmes en Ontario peuvent effectivement avoir le torse nu en public depuis 1996.

Selon Sandra Nadeau, même si les femmes ont le droit de ne pas porter de haut, les cas réels où des femmes se présentent les seins nus sont quasi inexistants. Le code vestimentaire du parc Calypso exige d'ailleurs que les clients portent un maillot de bain approprié lors de l’utilisation de [ses] attractions.

Ottawa-Gatineau

Procès et poursuites