•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Abandon du projet d’auberge de jeunesse à Rimouski

On voit une maison munie d'une cheminée.

Un projet d'auberge de jeunesse dans le district Nazareth à Rimouski a été abandonné par ses promoteurs.

Photo : Radio-Canada / Jean-Luc Blanchet

Radio-Canada

Il n'y aura finalement pas d'auberge de jeunesse dans le district Nazareth à Rimouski, car les promoteurs ont retiré le projet auprès de la Ville.

Le projet consistait à transformer une résidence centenaire des Soeurs du Saint-Rosaire en auberge pouvant accueillir une trentaine de personnes.

L'initiative avait subi l'opposition de résidents du quartier, qui craignaient des inconvénients comme le bruit et la circulation.

La Ville de Rimouski avait par la suite donné son feu vert à la réalisation du projet.

On a été informé officiellement que les promoteurs avaient décidé de retirer leur projet, explique le maire de Rimouski, Marc Parent. En fait, on avait entamé un processus et on a adopté une résolution qui a mis un terme au processus de modification de zonage.

Les deux promotrices du projet sont des employées de Radio-Canada. Il s'agit de la vidéojournaliste Nadia Ross et de la journaliste surnuméraire Michaëlle Ouellet. Comme le projet est contesté, cette nouvelle est d'intérêt public. Nous la traitons selon nos normes et pratiques journalistiques habituelles.

C’était un beau projet, mais les promoteurs ont décidé de lever la pédale dans ce cas-là.

Marc Parent, maire de Rimouski

Dans bien des cas, les citoyens sont un peu préoccupés, poursuit le maire, qui explique que plusieurs d'entre eux s'étaient montrés rassurés après avoir reçu plus de détails sur la teneur du projet.

Bas-Saint-Laurent

Société