•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Il va faire chaud dans le Nord-Est de l’Ontario

Rayons de soleil très lumineux dans un ciel bleu

Il fera près de 30 degrés dans plusieurs coins du Nord-Est de l'Ontario.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Environnement Canada a émis vendredi des avertissements de chaleur dans une grande partie du Nord-Est de l’Ontario.

L’agence prévoit des températures d’environ 30 degrés pendant la journée de vendredi et un indice humidex pouvant atteindre 39 dans les régions de Chapleau, Gogama, Elliot Lake, le Grand Sudbury, Kirkland Lake, New Liskeard, Temagami, North Bay et Nipissing Ouest.

Les mêmes températures pourraient être observées samedi, avant que ne s’installe une masse d’air plus frais et moins humide.

Une plage bordée de verdure. Une île est à proximité.

Avec le temps chaud et humide, de nombreux baigneurs pourraient envahir la plage du parc Bell vendredi.

Photo : Radio-Canada / Pierre-Mathieu Tremblay

Environnement Canada recommande aux personnes vulnérables telles que les jeunes enfants, les femmes enceintes et les personnes âgées de prendre des précautions en se mettant à l’abri de la chaleur.

Pourquoi les avertissements de tornade dans le Nord-Ouest?

Dans le Nord-Ouest, deux avertissements de tornade ont été émis cette semaine.

Si cela pourrait en avoir surpris plusieurs, le météorologue Peter Kimbell d’Environnement Canada indique que le phénomène n’est pas rare.

Il explique que les orages peuvent donner lieu à des nuages en entonnoir et à d’autres phénomènes météorologiques inhabituels.

Une photo prise à partir d'une voiture sur une route.

D'épais nuages noirs menacent le ciel.

Photo : Radio-Canada / Kevin Comeau

Certaines tornades peuvent d’ailleurs ne pas être détectées, ajoute-t-il.

Il y a plusieurs orages dans le Nord-Ouest en été, bien sûr et très peu d’entre eux produisent une tornade. Nous faisons de notre mieux pour les identifier. [...] Le Nord-Ouest est vaste et il y a sans doute des tornade qui se produisent et que nous ne reconnaissons pas, fait savoir M. Kimbell.

La veille de tornade émise mercredi a été décrétée, selon le météorologue, par une série d’orages provenant du Minnesota et qui se sont déplacés vers les régions d’Atikokan et de Shebandowan.

L’orage a perdu de son intensité avant d’arriver à Thunder Bay, mais la ville a toutefois reçu 11 cm de pluie, en plus de nombreuses éclairs et des rafales de vents.

Aucun dommage important n’a été signalé.

Nord de l'Ontario

Conditions météorologiques