•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Andrew Scheer en tournée dans le nord de la Saskatchewan

Andrew Scheer, debout, parle à quelques Saskatchewanais en plein air.

Andrew Scheer promet aux habitants de Debden de réduire le coût de la vie et de trouver une solution à la crise du canola.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Le chef du Parti conservateur du Canada, Andrew Scheer, s’est rendu jeudi à Debden, un village de 300 habitants dans le nord de la Saskatchewan, au cours d’une tournée dans la province.

Une cinquantaine de villageois, dont plusieurs Fransaskois, ont fait le déplacement pour rencontrer le leader conservateur dans la cour arrière du ranch Highway 55.

Ce dernier était accompagné de Gary Vidal, le candidat conservateur aux prochaines élections fédérales pour la circonscription de Desnethé — Missinippi — Churchill River.

Andrew Scheer a réitéré sa promesse d’annuler la taxe carbone. Il a promis de réduire le coût de la vie et de travailler pour résoudre la crise du canola avec la Chine.

Dans ce village historiquement fransaskois, le chef conservateur s’est engagé à répondre aux besoins des communautés francophones partout au pays.

« On va avoir des annonces pour les communautés linguistiques partout au Canada pendant la campagne », promet-il.

Le vote de plusieurs personnes, interrogées avant la rencontre, n’était pas encore acquis au Parti conservateur.

« Peut-être après les avoir rencontrés, ils vont me convaincre de voter pour [eux] », déclare Gilles Pelletier de la Victoire, un village voisin.

Philippe Jean, un habitant de Debden, souhaite que ces candidats « fassent mieux que ce que les autres ont fait pour que les jeunes puissent vivre [dans la région] ».

« C’est la job, l’ouvrage, de nos candidats », ajoute-t-il.

Avec les informations de Gabrielle Proulx

Saskatchewan

Politique fédérale