•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les baleines s'offrent en spectacle dans la baie de Gaspé

Des croisiéristes apprécient la forte présence des baleines dans la baie de Gaspé.

Photo : Radio-Canada / Jean-Luc Blanchet

Radio-Canada

En ce moment, la baie de Gaspé est l'endroit tout désigné au Québec pour observer plusieurs espèces de baleines, comme la baleine bleue ou le rorqual commun, les deux plus imposants mammifères de la planète.

Depuis juin, les croisiéristes qui prennent le large près de Gaspé sont pratiquement assurés de voir des géants de la mer.

Selon les Croisières baie de Gaspé, c'est la première fois en 20 ans qu'autant de baleines séjournent aussi longtemps près des côtes du parc national Forillon.

Nous sommes rendus à la mi-juillet et il y a encore une grande quantité de baleines présentes à Forillon, assure le propriétaire des Croisières baie de Gaspé, Jean Roy.

En moyenne, il y a entre 30 et 40 grandes baleines dans le secteur entre le phare de Cap-des-Rosiers et la baie de Gaspé.

Jean Roy, propriétaire des Croisières baie de Gaspé
Un dos de baleine

Avec les nouvelles règles de protection des mammifères marins, les embarcations doivent maintenir en tout temps une distance de 100 à 200 mètres des baleines.

Photo : Radio-Canada / Martin Toulgoat

Un garde-manger sous-marin

Les mammifères marins ont décidé de rester dans la baie de Gaspé en raison de l'abondance de nourriture, selon la guide Stacey Cassivi.

Il y a les courants marins très froids, explique Mme Cassivi, donc les courants marins qui arrivent du Labrador vont rencontrer les courants de la baie de Gaspé. Ça fait un beau brassage et ça permet une explosion de vie du phytoplancton, du zooplancton et, bien sûr, du krill.

Une femme est photographiée sur un bateau.

La guide des Croisières baie de Gaspé Stacey Cassivi

Photo : Radio-Canada / Martin Toulgoat

Deux touristes de la Floride présents lors du passage de Radio-Canada ont particulièrement apprécié le spectacle.

On a vu vraiment plus de baleines ici que lors de notre dernière croisière en Alaska, assure Mel Brothman. En plus, on les a vues beaucoup mieux ici qu'en Alaska.

D'après les informations de Martin Toulgoat

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !

Gaspésie et Îles-de-la-Madeleine

Faune marine